Années 1990 (page 4)

 
Années 1990
 



Produits des années 1990-1999.


214 contenus distincts sont actuellement enregistrés sous cette catégorie.

1234567891011

Street Fighter Collection de Capcom pour SEGA Saturn (import japonais NTSC)



Street Fighter Collection (Capcom, 1997) est une compilation d’arcade qui réunit trois titres de la célèbre série de jeux de combat (vs. fighting, ou beat’em up) : Street Fighter. Éditée par Capcom, elle a été publiée en 1997 pour Sega Saturn et pour Sony PlayStation et offrait, au moment de sa sortie, les meilleures versions de ces titres disponibles pour consoles de jeux domestiques. Elle possède une suite, intitulée quant à elle Street Fighter Collection 2, qui est sortie en 1998.


Street Fighter Collection de Capcom pour SEGA Saturn (import japonais NTSC)

King's Quest I, de Sierra On-Line (première édition SCI de 1990 pour ordinateurs compatibles PC)



King’s Quest I: Quest for the Crown est un jeu d’aventure classique, mêlant textes et graphismes animés, sorti à l’origine sur ordinateurs IBM PC Jr en 1983. Il a ensuite été adapté pour d’autres plate-formes, dont MS-DOS. Sur le plan historique, Quest for the Crown constitue le premier volet de la série King’s Quest conçue par Ken et Roberta Williams à partir du jeu d’aventure Mystery House (Apple II, 1980) : il est le titre qui a défini le genre du jeu d’aventure « moderne ».


King\'s Quest I, de Sierra On-Line (première édition SCI de 1990 pour ordinateurs compatibles PC)

Tokyo Shadow, de Taito pour SEGA Saturn (jeu d'aventure en version NTSC-J)



Tokyo Shadow (東京 Shadow), développé et publié par Taito en 1997, est un jeu d’aventure multimédia caractéristique de la période du tout « CD-ROM plus FMV plus 3D précalculée ». Typiquement japonais, cependant, le titre ressemble plus à un film policier et d’épouvante interactif qu’à un jeu occidental. On y suit plusieurs personnages (dont le principal, directement contrôlé par le joueur, est une détective) à travers une enquête qui concerne les sombres machinations d’un culte maléfique à Tokyo...


Tokyo Shadow, de Taito pour SEGA Saturn (jeu d\'aventure en version NTSC-J)

Cotton 2 Magical Night Dreams. Shooter pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Cotton 2 (コットン 2, 1997), sous-titré “Magical Night Dreams”, est un jeu de tir (shooter, ou shoot’em up) à défilement latéral originellement sorti en salles d’arcade sur matériel Sega ST-V en 1997. Le jeu a donc tout naturellement fait l’objet d’une adaptation parfaite de l’arcade sur console de jeux vidéo Saturn, seulement quelques mois après sa sortie : celle-ci est signée Success et tire parti, si celle-ci est disponible, de l’extension de RAM 1MB pour bénéficier de samples vocaux.


Cotton 2 Magical Night Dreams. Shooter pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

DoDonPachi de Cave pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)



Dodonpachi (怒首領蜂) est le nom d’un splendide shooter à défilement vertical de Cave, de la prolifique série des DonPachi. Superbement adapté sur Saturn l’année de sa sortie (1997), ce jeu old school, taillé pour les adeptes du genre, ne joue pas sur l’aspect graphique pour séduire les joueurs (il demeure cependant agréable visuellement), mais il remplit parfaitement son rôle en offrant une expérience de jeu haletante, rendue unique par une musique parfaitement adaptée à l’action, par de (très) nombreux points et objets à collecter, par une profusion de tirs rapides et massifs, par des décors et des ennemis variés et enfin, surtout, par une véritable débauche d’explosions à l’écran.


DoDonPachi de Cave pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)

The Tower de Open Book, pour SEGA Saturn (jeu de simulation en version japonaise NTSC)



The Tower (ザ・タワー), développé par les Japonais d’OPeNBooK Co., Ltd., fut acheté par Maxis qui le distribua ensuite en Occident sous le titre de Sim Tower. Le jeu propose une simulation de gestion de tour (immeuble géant), qu’il faut construire, peupler et organiser pour offrir l’environnement le plus favorable possible à ses habitants, et à ses visiteurs. La version Saturn, distribuée au Japon par Sega (1996), fait une utilisation abondante de menus à icônes pour pallier à l’absence de clavier.


The Tower de Open Book, pour SEGA Saturn (jeu de simulation en version japonaise NTSC)

The House of the Dead pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)



The House of the Dead (ザ ハウス オブ ザ デッド, abr. tHotD), premier jeu du nom directement adapté de l’arcade homonyme par les Australiens de Tantalus pour SEGA, offre une expérience de jeu de tir en 3D inoubliable, que ce soit seul ou à deux. Sorti en 1998, le titre est sans conteste —après les Virtua Cop— le meilleur qui tire parti du Virtua gun (le pistolet à visée optique qui fonctionne avec la console). Si ce dernier périphérique demeure optionnel, il est néanmoins fortement souhaitable pour pouvoir découvrir le titre dans toute sa splendeur.


The House of the Dead pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)

Azel Panzer Dragoon RPG (Panzer Dragoon Saga) pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)



Azel Panzer Dragoon RPG (アゼルー  パンツァ−ドラグーンRPG, mieux connu sous le nom de Panzer Dragoon Saga en Occident) est chronologiquement le troisième jeu sorti dans la série des « Panzer Dragoon ». Comme ses prédécesseurs, il est l’œuvre magistrale de la Team Andromeda (une équipe de développement de SEGA) dirigée par Yukio Futatsugi. Sorti en 1998, le jeu a pu être perçu (à tort) comme une sorte d’ode funèbre pour la console sur laquelle il a été écrit, puisque cette dernière a ensuite cédé la place à Dreamcast. Cependant, d’autres titres sont sortis ensuite sur Saturn, et Azel RPG n’est pas celui qui fait le mieux la démonstration d’une maîtrise totale de la plate-forme (même s’il en est la preuve !).


Azel Panzer Dragoon RPG (Panzer Dragoon Saga) pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)

World Advanced Daisenryaku Koutetsu no Ikusakaze, pour SEGA Saturn (jeu de simulation en version japonaise NTSC)



World Advanced Daisenryaku — Koutetsu no Ikusakaze (ワールド アドバンスド大戦略 ~鋼鉄の戦風~, « Tempête d’acier »), a été développé par SystemSoft Alpha et publié par SystemSoft pour Sega Saturn en 1998. Ce jeu de simulation de guerre (wargame) a pour sujet le second conflit mondial. Il appartient à la très populaire série Daisenryaku (« Grande stratégie ») : probablement la plus célèbre du genre wargame au Japon (et la meilleure).


World Advanced Daisenryaku Koutetsu no Ikusakaze, pour SEGA Saturn (jeu de simulation en version japonaise NTSC)

Cyber Troopers Virtual On, de Sega pour Saturn (version japonaise NTSC-J)



Cyber Troopers Virtual On M.S.B. System V.3.3S, de Sega, est un jeu de simulation de combats de robots (ou mechs) en 3D qui fonctionne sur consoles Saturn : développé par le studio AM3, et publié en 1996, il est une adaptation directe du jeu d’arcade qui fonctionnait sur Model 2, et dont la particularité était de proposer deux contrôleurs analogiques (1996). La version pour Saturn (la meilleure à ce jour) bénéficie d’une réalisation de qualité, à laquelle doit beaucoup la popularité considérable du titre au Japon (le jeu y a fait l’objet de plusieurs rééditions). En particulier, l’action ne souffre d’aucun ralentissement, et les temps de chargement sont très courts.


Cyber Troopers Virtual On, de Sega pour Saturn (version japonaise NTSC-J)

Baroque, de Sting / ESP pour SEGA Saturn (RPG en version japonaise NTSC)



Baroque (バロック), développé par Sting et publié par ESP en 1998, est un jeu difficile à classer en raison de sa forme et de son univers originaux. Baigné par une ambiance futuristico-baroque qui chasse sur les terres de l’horreur, ce titre possède tout les attributs d’un FPS à la Doom, mais avec le rythme et les caractéristiques d’un RPG, voire d’un jeu d’exploration de donjon (ou dungeon crawler) à l’ancienne.


Baroque, de Sting / ESP pour SEGA Saturn (RPG en version japonaise NTSC)

Daikoukai Jidai II, de Koei pour Sega Saturn (jeu de rôle et de simulation en version japonaise NTSC-J)



Daikoukai Jidai II, de Koei, est un jeu de rôle et de simulation de commerce maritime et de combat naval, sorti sur Sega Saturn en 1998 (il existe également sur mobiles, SNES et PlayStation (1997), cette dernière version étant identique à celle pour Saturn). Bénéficiant d’une réalisation et d’un packaging soigné (lequel comprend un manuel de 72 pages, présentant l’univers, les personnages et bien sûr, l’interface du jeu), DAIKOUKAIJIDAI II (pour reprendre l’orthographe de la jaquette) peut passer inaperçu, si ce n’est qu’il marque un sans-fautes et qu’il appartient tout simplement à une des séries de jeux vidéos les plus sous-estimées (hors du Japon) et néanmoins les plus intéressantes du genre.


Daikoukai Jidai II, de Koei pour Sega Saturn (jeu de rôle et de simulation en version japonaise NTSC-J)

Virus, de Hudson Soft pour SEGA Saturn (jeu d'aventure en version japonaise NTSC)



Virus (ヴァイルス, 1997), de Hudson Soft, est un jeu d’aventure « hybride » (avec des scènes d’action / de tir en 3D) et d’enquêtes japonais, qui utilise largement des scènes animées d’une grande qualité. Le scénario, dans un univers cyberpunk qui évoque celui —postérieur— du film Matrix, s’étend sur 3 CD-ROM dans un double-boîtier. Le jeu est réputé pour sa qualité (notamment des FMV) et pour son scénario particulièrement intéressant et riche. Pour plus d’informations, voir la FAQ du jeu ici.


Virus, de Hudson Soft pour SEGA Saturn (jeu d\'aventure en version japonaise NTSC)

The Secret of Monkey Island, de Lucasfilm Games / US Gold (1990)



The Secret of Monkey Island (1990) est le premier jeu d’une des séries d’aventures graphiques du type « pointer et cliquer » (ou point’n click adventures) les plus célèbres de l’histoire du jeu vidéo et les plus respectées par les joueurs : conçu et créé par Ron Gilbert, programmé par Tim Shafer, Tami Borowick, Dave Grossman et Bret Barrett de Lucasfilm Games, ce jeu qui mêle avec succès humour « pirate » et puzzles de qualité est sorti en 1990 pour Atari ST, Commodore Amiga et MS-DOS en version disquettes.


The Secret of Monkey Island, de Lucasfilm Games / US Gold (1990)

Koden Koureijyutsu Hyaku Monogatari, de Hudson pour SEGA Saturn (aventure en version japonaise NTSC)



Koden Koureijyutsu Hyaku Monogatari —Hontoni Atta Kowai Hanashi— (古伝降霊術 百物語 〜ほんとにあった怖い話〜), de Hudson Soft, est un roman sonore (sound novel) interactif pour Sega Saturn. Celui-ci puise son inspiration dans les histoires de fantômes japonaises. Le titre, qui existe également pour PC-Engine super CD-ROM de NEC, est sorti au Japon exclusivement en août 1997 et a bénéficié l’année suivante d’une réédition satakore. Pour une fois, le jeu des acteurs et les effets spéciaux semblent à la hauteur du scénario.


Koden Koureijyutsu Hyaku Monogatari, de Hudson pour SEGA Saturn (aventure en version japonaise NTSC)

King's Quest V, de Sierra On-Line (jeu d'aventures point'n click pour ordinateurs compatibles PC, 1990)



King’s Quest V: Absence Makes the Heart Go Yonder! est un jeu d’aventure classique du type « pointer et cliquer » (point and click), sorti sur ordinateurs compatibles PC / MS-DOS en 1990. Développé et publié par Sierra On-Line en 1990, il est le cinquième volet de la série King’s Quest conçue par Roberta Williams, et le premier jeu de la série qui utilise une interface entièrement intuitive et qui possède des graphismes tirant parti de la norme VGA (une version EGA du jeu pour IBM PC / Tandy 1000 existe également).


King\'s Quest V, de Sierra On-Line (jeu d\'aventures point\'n click pour ordinateurs compatibles PC, 1990)

Alone in the Dark, de Frédéric Raynal / Infogrames, en version PC CD-ROM européenne (1993, complet)



Alone in the Dark, d’Infogrames (1992) est le chef d’œuvre de Frédéric Raynal librement inspiré de l’œuvre de H. P. Lovecraft (ce dernier voulait au départ créer un jeu inspiré des films de Romero). Le titre est le premier jeu d’aventure-action avec des personnages en 3D composés de polygones animés en « temps réel », et il est aujourd’hui souvent présenté comme le jeu fondateur du survival horror « moderne ». Quoi qu’il en soit, Alone in the Dark connut un succès international considérable, ce qui lui valut deux suites directes (ces derniers, hélas, sans la participation de F. Raynal sont de qualité très inférieure), et il fut notamment en son temps un des titres les plus apréciés au Japon : dans ce dernier pays, il inspira quelques années plus tard les équipes de Capcom, lors de la création d’un jeu nommé Biohazard (le premier Resident Evil)...


Alone in the Dark, de Frédéric Raynal / Infogrames, en version PC CD-ROM européenne (1993, complet)

Digital Pinball Last Gladiators, de Kaze Co. pour SEGA Saturn (simulation de flipper en version japonaise NTSC)



Digital Pinball Last Gladiators, de Kaze Co., Ltd. est un jeu de simulation de flipper, unanimement considéré comme le meilleur disponible sur Saturn juste après sa suite, Necronomicon. Sorti au Japon en 1995 et unanimement salué par la critique, le titre a fait l’objet d’une réédition (Ver.9.7) en 1997.


Digital Pinball Last Gladiators, de Kaze Co. pour SEGA Saturn (simulation de flipper en version japonaise NTSC)

AquaZone Desktop Life, de 9003 Inc. pour SEGA Saturn (simulation d'aquarium en version japonaise NTSC)



Aquazone (ou Aqua Zone) Desktop Life (アクアゾーン デスクトップライフ), de 9003 Inc. est un « jeu » de simulation... d’aquarium. Il est probablement le plus populaire de ce genre prisé pendant les années 1990 sur Sega Saturn, puisqu’il a bénéficié de pas moins de 5 disques d’options ajoutant de nouveaux poissons, accessoires, et plantes au choix des joueurs.


AquaZone Desktop Life, de 9003 Inc. pour SEGA Saturn (simulation d\'aquarium en version japonaise NTSC)

Dizzy collection, de Code Masters (1990) pour Sinclair ZX Spectrum (cassette)



Dizzy Collection, première compilation officielle de jeux basés sur le héros Dizzy, a été commercialisée par Code Masters en 1990. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Dizzy est un des personnages de jeux vidéos les plus célèbres outre-Manche, qui a fait ses premiers pas sur ZX Spectrum : un bonhomme ressemblant à un œuf pourvu de jambes et de bras, qui se déplace en roulant sur lui-même... Ses aventures constituent des jeux de plate-formes de qualité, aux univers variés, qui ont atteint pour certaines un statut culte.


Dizzy collection, de Code Masters (1990) pour Sinclair ZX Spectrum (cassette)


1234567891011