Années 1990 (page 7)

 
Années 1990
 



Produits des années 1990-1999.


214 contenus distincts sont actuellement enregistrés sous cette catégorie.

1234567891011

Capcom Generation 2 pour SEGA Saturn (import japonais NTSC)



Capcom Generation 2 (カプコン ジェネレーション 〜第2集 魔界と騎士) est sans doute la meilleure compilation de cet éditeur disponible sur la console de jeux vidéo Sega Saturn : elle réunit sur un seul CD-ROM les trois meilleurs jeux de plate-formes de Capcom, puisqu’il s’agit de Makaimura (Ghosts’n Goblins), DaiMakaimura (Ghouls’n Ghosts), ceux-ci étant directement adaptés depuis l’arcade, et de ChoMakaimura (Super Ghouls’n Ghosts), qui est quant à lui est une adaptation fidèle au pixel près du titre sorti sur Super Famicom (ou SNES).


Capcom Generation 2 pour SEGA Saturn (import japonais NTSC)

Betrayal at Krondor, de Sierra On-Line pour IBM PC et compatibles (complet)



Betrayal at Krondor est un jeu-de-rôle classique offrant une vue en 3D, pour ordinateurs IBM PC et compatibles. Le jeu fonctionne sous MS-DOS et a été développé par Dynamix et publié par Sierra On-Line (pour la version US) en 1993. L’action du jeu se déroule dans l’univers de Midkemia, le monde fantastique imaginé par Raymond E. Feist pour sa série de romans Riftwar (« La guerre de la faille »). Le jeu est divisé en chapitres, et possède un narrateur, comme un livre. Très bien accueilli par la critique à sa sortie (et mieux que ne le fut sa suite, Return to Krondor), notamment grâce à son scénario captivant, Betrayal at Krondor est caractéristique des premières productions de l’ère « multimédia », en cela qu’il mêle des décors en 3D, et des sprites (pour les personnages), ces derniers étant réalisés tout comme les images statiques qui servent d’entr-actes à partir de films d’acteurs digitalisés.


Betrayal at Krondor, de Sierra On-Line pour IBM PC et compatibles (complet)

Contrôleur de jeu Mad Catz pour Sega Saturn



Contrôleur de qualité par MadCatz pour console de jeux SEGA Saturn, au facteur de forme légèrement inférieur à celui d'un contrôleur d'origine, celui-ci est aussi précis (modèle 8 boutons, 8 directions, avec fil de 7 pieds / 2M).


Contrôleur de jeu Mad Catz pour Sega Saturn

Samurai Spirits: Amakusa Kourin (Samurai Shodown IV) de SNK pour SEGA Saturn 1MB (version japonaise NTSC)



Samurai Spirits: Amakusa Kourin (サムライスピリッツ 天草降臨, ou La vengeance d’Amakusa, plus connu en Occident sous le titre de Samurai Shodown IV) est peut-être le meilleur épisode de la série d’estimables jeux de combat de samurais (beat’em up) signée SNK et sortie initialement sur Neo-Geo. L’adaptation pour Sega Saturn est, comme il se doit, remarquablement proche (pour ne pas dire identique) de la version arcade, et bien supérieure à la version PlayStation, sortie la même année (1997).


Samurai Spirits: Amakusa Kourin (Samurai Shodown IV) de SNK pour SEGA Saturn 1MB (version japonaise NTSC)

Sim City 2000 de Maxis, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



On ne présente plus Sim City 2000, de Maxis : le titre est considéré par certains comme le meilleur jeu de gestion / simulation God-like créé à ce jour. La version pour Saturn, directement adaptée depuis la version Macintosh, est pour une fois une prouesse technique, puisqu’elle possède un ingénieux système de contrôles sous la forme de menus auto-masquants, et qu’elle parvient à faire oublier l’absence de clavier sur console. Les graphismes sont fins et, pour le reste, le jeu demeure identique à la version sur ordinateurs, ce qui en fait la meilleure adaptation sur consoles de jeux vidéo (loin devant celle pour PlayStation).


Sim City 2000 de Maxis, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Soukyugurentai Otokuyo de Raizing. Shooter pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Soukyugurentai Otokuyo (蒼穹紅蓮隊 御徳用, 1997) est une nouvelle version du célèbre shoot’em up Soukyu Gurentai / Terra Diver. Entièrement réalisé en 3D, mais avec un look 2D old school, ce jeu de tir à défilement vertical est un des titres incontournables sur Sega Saturn. Contrairement à l’édition précédente, la version Otokuyo corrige un certain nombre de problèmes de compatibilité avec certains bios, ajoute le support des contrôleurs analogiques, et, entre autres, un niveau jouable de Battle Garegga, autre shooter de Raizing.


Soukyugurentai Otokuyo de Raizing. Shooter pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Salamander Deluxe Pack Plus de Konami. Shooters pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Salamander Deluxe Pack Plus (グラディウス Deluxe Pack Plus, 1997) est le second pack Gradius pour Sega Saturn : il contient les adaptations des jeux d’arcade suivants : Salamander, Life Force et Salamander 2, trois shooters à défilement latéral de qualité.


Salamander Deluxe Pack Plus de Konami. Shooters pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Battle Isle (Air - Land - Sea Strategy) de Blue Byte / Ubi Soft (1991) pour Amiga (complet en version européenne)



Battle Isle (1991) est un jeu de stratégie qui fut incontournable en son temps. Le classer dans le genre « wargame à hexagones », en effet, ne lui rend pas justice : offrant de superbes graphismes (avec des cinématiques mémorables) et une interface particulièrement ergonomique, associés à un gameplay excellent (et simple), le jeu est resté dans les mémoires pour avoir redéfini le genre en le rendant accessible (et désirable) à tous les publics.


Battle Isle (Air - Land - Sea Strategy) de Blue Byte / Ubi Soft (1991) pour Amiga (complet en version européenne)

GigaWing de Capcom pour Dreamcast (complet en version US NTSC)



Giga Wing est un shooter (jeu de tir) d’arcade à défilement vertical, sorti en salles en 1999 sur système CPS-2 et adapté la même année sur Dreamcast. Le titre a été développé en 2D par Takumi pour Capcom avant d’être réécrit en 3D sur NAOMI, ce qui donna naissance à un GigaWing 2. GigaWing est un des rares jeux du genre à fonctionner d’origine sur un écran disposé horizontalement (ce qui se traduit par l’absence de bandes noires dans la version pour DC).


GigaWing de Capcom pour Dreamcast (complet en version US NTSC)

Wing Arms de Sega pour Saturn (complet en version JP NTSC)



Wing Arms (ウイングアームズ) est un jeu de tir et de simulation de combats aériens de type Dog Fight en 3D dans lequel vous devez compléter des missions successives pour passer aux niveaux supérieurs : celles-ci comptent des objectifs variés, tels que des combats à un contre un, la destruction de bases marines ennemies, ou encore le vol dans des gorges étroites. Vous choisissez votre avion parmi 7 modèles différents (selon le type de mission). Le jeu, bien qu’étant sorti en 1995, dispose de graphismes encore agréables. Il s’agit, en outre, probablement du seul jeu de vol intéressant sur la console.


Wing Arms de Sega pour Saturn (complet en version JP NTSC)

Lecteur de disquettes 3,5’’ externe pour Amiga 500, 1000, 2000, 3000, 4000 et 600 (matériel seul)



Lecteur de disquettes 3,5’’ externe sans marque pour ordinateurs 32 bits Commodore Amiga (compatible modèles A500, A500+, A1000, A2000, A3000, A4000 et A600) dans un boîtier métallique blindé de qualité, auto-alimenté via le câble de raccordement à l'unité (inamovible et fourni).


Dead or Alive de TECMO pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)



Dead or Alive, aujourd’hui une des franchises incontournables du jeu vidéo, a fait son apparition en salles d’arcade et sur Sega Saturn en 1997. Originellement en 2D, le beat’em up de Tecmo fit le passage à la 3D pour l’occasion, et ce avec des résultats impressionnants. L’histoire et les personnages sont de Tomonobu Itagaki (de la Team Ninja), et si le jeu attira tous les regards pour de mauvaises raisons (l’animation de ses personnages féminins), il montra brillamment qu’on pouvait surpasser Virtua Fighter 2. Il se distingue d’autres titres du genre par sa facilité d’accès, et par la présence de zones spéciales à l’extérieur du ring. Fait notable, la version Saturn est bien supérieure à celle sur PlayStation.


Dead or Alive de TECMO pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)

Guardian Heroes de Treasure pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Guardian Heroes (ガーディアンヒーローズ, 1996) est un beat’em all original du mtythique studio de développement Treasure : il est généralement considéré comme un des meilleurs jeux existant sur Sega Saturn. Utilisant toutes les capacités 2D de la console de SEGA, GH utilise un défilement latéral à plusieurs plans (entre lesquels on se déplace à l’aide d’un bouton) aux décors riches et colorés. Le jeu contient en outre certains des bosses les plus importants jamais vus sur console, ces derniers allant parfois jusqu’à occuper toute la hauteur de l’écran ! La jouabilité exceptionnelle du titre permet à 1-4 joueurs de collaborer, tandis qu’un mode vs. accepte même jusqu’à 6 joueurs simultanés (via un adaptateur).


Guardian Heroes de Treasure pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Sol Divide de Psikyo pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Sol Divide - The Sword of Darkness (ソルディバイド) est un des jeux de tir de Psikyo les plus controversés : adapté de l’arcade par ATLUS sur Saturn en 1998, il se distingue en effet des autres titres du genre par une tentative originale des développeurs d’incorporer les recettes traditionnelles des Shoot’em up, Beat’em up et même, pour ce qui est du scénario, des RPG. Celle-ci le définit par une succession de niveaux généralement très courts (bien que possédant un défilement latéral), avec de nombreux bosses possédant de très gros sprites et une jouabilité qui force le joueur à mêler phases de tirs et combat rapproché. Le produit final est un jeu fortement original, joli graphiquement, et au gameplay particulier, mais qui ne laisse pas indifférent.


Sol Divide de Psikyo pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Marvel Super Heroes de Capcom pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



MARVEL Super Heroes (マーヴル・スーパーヒーローズ) est un des premiers jeux de combat en 2D de CAPCOM adapté sur console qui tirent parti des extensions RAM pour Saturn. Contrairement aux titres suivants, cependant, la différence avec/sans cartouche n’est pas évidente et le jeu est tout à fait jouable sans RAM supplémentaire. S’il pré-date les jeux de série Vs, MSH a bien vieilli, tant en termes de jouabilité que pour ses graphismes colorés : ces derniers impressionnent encore, même 14 années après sa sortie.


Marvel Super Heroes de Capcom pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Seaman de Sega pour Dreamcast (complet en version US NTSC)



Seaman (シーマン) est un jeu inclassable —et un des plus étranges qu’il nous a été donné à essayer— dans lequel le joueur interagit avec un compagnon virtuel mi-homme, mi-poisson grâce au microphone qui est ici requis. La voix du compagnon est celle de Leonard Nimoy (Star Trek) dans la version anglaise du jeu : cette dernière est, pour cette raison, considérée comme la meilleure à collectionner.


Seaman de Sega pour Dreamcast (complet en version US NTSC)

Puyo Puyo SUN de Compile, pour Sega Saturn (complet en version JP NTSC)



Puyo Puyo Sun (ぷよぷよSUN) est, comme son nom l’indique, un Puyo Puyo classique (jeu d’action-puzzle dans lequel il faut combiner des éléments qui « tombent » du haut de l’écran pour déclencher une réaction en chaîne qui les éliminera), caractéristique de la grande époque de Compile : il est en effet généralement considéré comme le meilleur de la série. Par rapport aux autres jeux de la série, celui-ci se distingue par une floppée de personnages drôles, des cinématique animées très réussies, une histoire emplie d’humour et surprenante, ainsi que par un packaging impressionnant qui contient, outre un épais manuel en couleurs (le boîtier CD est spécialement large pour pouvoir l’accueillir), des stickers phosphorescents et un étrange supplément Puyo Puyo Underground.


Puyo Puyo SUN de Compile, pour Sega Saturn (complet en version JP NTSC)

Dungeons and Dragons Collection de Capcom pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC, extension 4MB nécessaire)



Dungeons & Dragons Collection (ヴァンパイア セイヴァ, 1998) est probablement un des meilleurs titres d’action sur Sega Saturn : cette adaptation parfaite et tardive des deux jeux d’arcade de Capcom exploitant la licence D&D (Tower of Doom et Shadow over Mystara) est en effet irréprochable, tant sur le plan technique que pour le gameplay (que seuls différencient de la version arcade des temps de chargement perceptibles, sans être énervants pour le premier des deux jeux ; ils sont plus longs pour le second). Shadow over Mystara, initialement sorti sur CPS 2, est graphiquement le plus abouti de ces beat’em all : il nécessite une extension RAM de 4MB pour pouvoir fonctionner. D&D Collection, tardif dans la vie de la console (il n’est sorti qu’en mars 1999), n’a été tiré qu’en faible quantité et uniquement au Japon : aussi, il est aujourd’hui un des titres les plus recherchés et côtés sur cette plateforme.


Dungeons and Dragons Collection de Capcom pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC, extension 4MB nécessaire)

DecAthlete de SEGA pour Saturn (complet en version japonaise NTSC)



DecAthlete est la réponse de Sega aux jeux Track & Field de Konami : il fit son apparition sur Saturn en 1996. Offrant une jouabilité bien pensée, il bénéficie surtout de graphismes en haute résolution et de modèles particulièrement réussis qui vous permettront de participer à 10 sports olympiques différents.


DecAthlete de SEGA pour Saturn (complet en version japonaise NTSC)

Slave Zero d'Infogrames pour Dreamcast (complet en version US NTSC)



Jeu de tir à la troisième personne qui place le joueur dans une ambiance futuriste où les corporations s’affrontent par le biais de mercenaires en armure de combat mécanisée de 60 pieds de haut, Slave Zero d’Infogrames (1999) est sorti sur PC et sur Dreamcast. Le titre est un des rares jeux qui acceptent jusqu’à quatre joueurs simultanés en écran partagé sur cette console. Le terrain de jeu, en outre, est une ville gigantesque dont les détails sont bien rendus en 3D.


Slave Zero d\'Infogrames pour Dreamcast (complet en version US NTSC)


1234567891011