Simulation (page 2)

 
Simulation
 



Jeux de simulation.


134 contenus distincts sont actuellement enregistrés sous cette catégorie.

1234567

Leader Board de Access Software. Version cassette européenne d'US Gold pour Commodore C64



Jeu de simulation sportive (tournoi de golf) pour Commodore C61 et 128. Leaderboard demeure agréable à jouer, en particulier à plusieurs.


Leader Board de Access Software. Version cassette européenne d\'US Gold pour Commodore C64

Jump Jet (ou Jumpjet) simulateur de combat et de vol. Jeu parlant en cassette pour Commodore C64 128



Comme son nom l'indique, simulateur de combat aérien et de vol, Jumpjet, des Britanniques de Anirog Software, bénéficie d'une réalisation soignée, agrémentée d'une synthèse vocale efficace. Jeu en version originale francisée (jaquette et instructions en Français), dans une grande boîte en plastique noir sous jaquette illustrée en couleurs.


Jump Jet (ou Jumpjet) simulateur de combat et de vol. Jeu parlant en cassette pour Commodore C64 128

Speedball d'Image Works (1988) pour Commodore C64 et 128 (cassette)



Speedball : version originale en cassette pour Commodore 64 de ce jeu de sport futuriste (et violent) d'Image Works, développé par les Bitmap Brothers. Il existe également sur Atari ST, Sega Master System et Amiga...


Speedball d\'Image Works (1988) pour Commodore C64 et 128 (cassette)

Compilation de jeux pour Commodore 64 They sold a Million II (two) 4 monster hits (double cassette)



Probablement une des meilleures compilations de jeux éditées pour cette machine, et une des meilleures séries de compilations, la très britannique They Sold a Million, deuxième de la série, réunit simulations sportives, avec Match Day (Ocean Software) et Match Point (PSION Software) et action-aventure / stratégie avec les classiques Entombed (Ultimate Play the Game) et Bruce Lee (seul jeu US, le titre de DataSoft fut distribué en Europe sous label US Gold). Aujourd’hui, l’intérêt de la compilation se situe surtout dans les deux titres alors rangés dans le genre arcade-aventure : ces derniers sont plutôt onéreux et rares dans leur version d’origine. Notez en outre que chaque face des deux cassettes présentes dans la compilation contient un jeu.


Compilation de jeux pour Commodore 64 They sold a Million II (two) 4 monster hits (double cassette)

Combat Lynx pour Commodore C64 128 (Durell Software 1985)



Un des hits outre-Manche au milieu des années 80, ce simulateur de combat air-sol (et d’hélicoptère), par Durell Software, a été réalisé avec le support technique de Westland Helicopters. Jeu en cassette complet, dans son boîtier en plastique noir sous jaquette illustrée (instructions imprimées au verso de la jaquette).


Combat Lynx pour Commodore C64 128 (Durell Software 1985)

Starfleet 1 avec le manuel d'entraînement. Jeu de simulation de batailles spatiales pour Commodore 64 128 (disquette)



Probablement le simulateur de batailles et de vols spatiaux le plus complet et complexe jamais réalisé sur ordinateur, en tous cas sur 8-16 bits, ce Starfleet I se situe entre Star Trek et Elite. En plus de la navigation aux instruments, il se paye le luxe d’animations graphiques. L’épaisseur et la qualité des manuels du jeu (2 manuels à destination des officiers et un manuel d’entraînement, supplément imprimé introuvable, qui sont accompagnés d’un livret de référence des commandes) en dit long sur la qualité de cette simulation. Titre peu commun, qui existe à notre connaissance sur ordinateurs Commodore et sur IBM PC.


Starfleet 1 avec le manuel d\'entraînement. Jeu de simulation de batailles spatiales pour Commodore 64 128 (disquette)

A View to a Kill. The Computer Game, de Domark pour Commodore 64 128 (cassette)



Voici un jeu sur lequel notre avis de grand nostalgique maladif est partagé : bien évidemment, la jaquette qui reprend une des affiches de Dangereusement Vôtre est superbe et ses tons bleu Californie traversés par la tubulure sanglante du Golden Gate contrastent bien avec le noir carbone du boîtier plastique qui lui sert d’écrin. Une fois la cassette placée dans le datassette, le chargement du programme s’effectue relativement vite et s’achève sur une magnifique adaptation du générique des films tirés de l’oeuvre de Ian Fleming. C’est beau... Les larmes nous viennent donc aux yeux. Puis, la célèbre musique s’élève dans l’air : elle est même rendue peut-être encore plus belle par les accents légèrement métalliques et tristement désuets du SID. L’eau nous vient donc rapidement à la bouche...


A View to a Kill. The Computer Game, de Domark pour Commodore 64 128 (cassette)

Vietnam (Nam) de SSI et US Gold pour Commodore CBM 64 128 (version européenne en cassette)



Cette édition européenne, plutôt rare, de Nam (au cas où, il s’agit du wargame de Strategic Simulations Inc. consacré à la Guerre du Vietnam) voit le titre du jeu se changer en un plus conventionnel Vietnam, qui semble peint avec le sang des participants sur une hideuse jaquette jaunâtre qu’enserrent les barbelés (fictifs ceux-là : ils sont également dessinés). Ce qui me pousse à poser la question suivante : «mais, pourquoi ce changement ?» La réponse est probablement pour que nous autres, pauvres Européens non (encore) initiés aux guerres de libération, puissions bien comprendre de quoi il s’agit... Étonnamment, mais comme pour aller dans mon sens, le titre est accompagné de l’accroche «They knew it as Hell You knew it as… » Vietnam : en résumé, voici un jeu qui fera retentir la Chevauchée des Walkyries dans votre salon…


Vietnam (Nam) de SSI et US Gold pour Commodore CBM 64 128 (version européenne en cassette)

Carrier Command de Rainbird pour Commodore C64 128 (cassette)



Carrier Command, jeu de simulation, d’action et de stratégie de Rainbird fut perçu comme une véritable révolution à sa sortie sur plateformes 16 bits en 1988. L’adaptation pour le Commodore 64 laisse fort heureusement de côté la 3D des versions pour ordinateurs 16 bits et se concentre sur la jouabilité du titre, avec une adaptation des combats des plus efficaces.


Carrier Command de Rainbird pour Commodore C64 128 (cassette)

Winter Games pour Commodore C64 128 (cassette)



Peut-être la meilleure simulation sportive sur Commodore 64, en tous cas la plus réussie graphiquement (surtout grâce à ses fonds d'écran enneigés) et l'une des plus agréables à jouer, encore aujourd'hui (Zzap!64 lui octroya la note de 94% dans son numéro 7).


Winter Games pour Commodore C64 128 (cassette)

Daley Thompson's Decathlon de Ocean Software pour Commodore C64 128 (cassette)



Daley Thompson’s Decathlon est un jeu de simulation sportive d’Ocean Software sorti en 1984 sur Commodore 64. Il serait basé sur le jeu d’arcade Track and Field, de Konami, dont il reprend la jouabilité.


Daley Thompson\'s Decathlon de Ocean Software pour Commodore C64 128 (cassette)

Out Run de Sega et US Gold, pour Commodore 64 (version cassette)



OutRun est la conversion «officielle» (mais comment ont-il fait...) du hit d'arcade homonyme de Sega, publiée sous label US Gold. La version cassette originale du jeu de ce côté-ci de l'Atlantique a comme particularité de comprendre la bande son originale de l'arcade, fournie sur une cassette séparée. Peut-être en anticipant la déception qu'ils allaient causer aux fans (on peut toujours rêver...), US Gold a choisi un packaging plutôt sobre pour un tel titre, avec un boîtier crystal double-cassette avec jaquette illustrée et dépliant d'instructions.


Out Run de Sega et US Gold, pour Commodore 64 (version cassette)

Elite Gold edition, de Firebird (1985) pour Commodore 64 (version cassette)



Jeu incontournable de Ian Bell et David Braben, originellement sorti sur Acorn BBC et adapté sur (presque) toutes les plateformes de l'époque, Elite propose une simulation de vol et de combat spatial, mais aussi de commerce et d'exploration. La version du jeu pour Commodore 64 est un peu plus lente que l'originale, mais compense ce fait par une jouabilité parfaite et par de nouvelles missions.


Elite Gold edition, de Firebird (1985) pour Commodore 64 (version cassette)

Mission Delta de ERE Informatique pour Oric 1 et Atmos 48K (1984)



Mission Delta (1984) est à la fois un simulateur de vol futuriste (mais dont l’accent est mis sur le réalisme) et aussi, selon son auteur (ou plutôt son éditeur ?), un «jeu d’aventures extraordinaire» écrit en assembleur par Marc-André Rampon. Même s’il prétend posséder des «graphismes époustouflants» (il s’agit probablement du dessin des compteurs de l’avion de chasse !), comme la plupart des jeux de l’époque, en réalité, il compense les limites techniques des micro-ordinateurs 8 bits par la technicité d’une navigation aux instruments plutôt complète. Le résultat est un jeu intelligent et précis. Pour l’histoire, sachez que Mission Delta est en fait l’adaptation remaniée (et plus évoluée) du jeu Intercepteur Cobalt qui était sorti sur ZX81 et ZX Spectrum. Mission Delta a aussi été publié sur les tous nouveaux Thomson MO5 (en version «32K») et Amstrad CPC.


Mission Delta de ERE Informatique pour Oric 1 et Atmos 48K (1984)

R-M-S TITANIC de Electric Dreams Software pour Commodore 64 C64 et 128 (version cassette)



R-M-S TITANIC ou RMS Titanic (Electric Dreams Software, 1986) est un jeu de simulation, d’aventure et d’exploration inédit, à la difficulté élevée (il avait la réputation d’être interminable), dans lequel vous avez pour mission d’explorer l’épave du Titanic avec une équipe de professionnels. On sait aujourd’hui que le jeu peut être terminé en dépit de ses puzzles d’une remarquable complexité et, pour ceux qui la chercheraient, la solution (apportée par S. Schönfelder) se trouve ici (tandis que la critique du jeu dans Zzap!64, qui intéressera le plus grand nombre d’entre vous, se trouve quant à elle ici).


R-M-S TITANIC de Electric Dreams Software pour Commodore 64 C64 et 128 (version cassette)

Metro-Cross (ou Metrocross) de Namco et US Gold pour Commodore 64 (version cassette)



Adaptation sortie peu après l’arcade, Metro-Cross (Namco, 1985) —ou MetroCross, ou encore Metrocross : on trouve les trois formes— a été adapté sur nos micro-ordinateurs par Epyx (1986 ?) et il a naturellement été distribué dans nos contrées sous le label US Gold. Dans le jeu (qui souffre d’un graphisme plutôt grossier et d’une action assez répétitive), il est question de contrôler les mouvements d’un coureur, occasionnellement skate-boarder (ou «skate-boardeur», à la rigueur —je réfute ici formellement la pertinence du franglicisme laroussien exagérément raccourci Skateur. Tant qu’on y est, on finirait par dire runner...)


Metro-Cross (ou Metrocross) de Namco et US Gold pour Commodore 64 (version cassette)

Turbo Out Run d'US Gold, pour Commodore 64 (version cassette)



Turbo OutRun se veut une conversion fidèle du titre d’arcade de Sega. Développé par Probe Software, le titre a été publié sous label US Gold pour Commodore 64 en 1989. Comme les précédentes adaptations, le jeu peut aujourd’hui décevoir par la pauvreté de ses graphsimes. Une fois essayé, cependant, on ne peut qu’admirer le travail effectué : l’adaptation est fidèle, et corrige les défauts de ses prédécesseurs. En fait, il s’agit du meilleur OutRun disponible sur cette plate-forme, et d’un des meilleurs sur ordinateurs 8 bits...


Turbo Out Run d\'US Gold, pour Commodore 64 (version cassette)

Treasure Hunt (La Chasse au trésor) pour Commodore 64 (version cassette)



En guise d'introduction, sachez que si j'avais voulu raccoler le lecteur (lequel est évidemment blasé par la surabondance d'informations pour la plupart fausses, copiées les unes sur les autres par des analphabètes et donc, sans aucun intérêt...), j'aurai eu beau jeu d'intituler cet article «Philippe de Dieuleveult ne travaillait (probablement) pas pour le MI6» ou encore, «la BBC fut vaincue par la fille d'un épicier»... Mais ce serait probablement trop nous éloigner du sujet. Les faits, pourtant, sont sans appel : ils se déroulent au début des années 80, plus exactement à l'extrême fin de l'année 1982...


Treasure Hunt (La Chasse au trésor) pour Commodore 64 (version cassette)

Little Computer People d'Activision (1985) pour Commodore 64 (cassette)



Little Computer People (de David Crane) fait littéralement partie des OVNIs : s’il est habituellement classé parmi les jeux de simulation (de vie ?), cette pépite du jeu vidéo vintage, est datée de 1985 et a d’abord été éditée par Activision sur Amstrad CPC, Apple II, Atari ST, Commodore 64, ou encore, sur ZX Spectrum. Il propose à l’humain que vous êtes d’interagir avec un petit bonhomme (le fameux little people dont il est question). Cet aimable résident pantouflard sera l’unique habitant —avec son chien— de votre vénérable micro-ordinateur (du moins, une fois que vous aurez chargé la cassette ou la disquette du programme.)


Little Computer People d\'Activision (1985) pour Commodore 64 (cassette)

Telengard d'Avalon Hill (1982), RPG pour Atari 400, 800 et Commodore 64 (neuf)



Telengard est un jeu de rôle en 2D pour un seul joueur du type dungeon crawl. Conçu et programmé aux USA par Daniel Michael Lawrence, publié en 1982 par Avalon Hill —le spécialiste du wargame sur papier—, il a été commercialisé pour la plupart des ordinateurs disponibles sur le marché au début des années 1980 : Commodore Pet, Apple II+, TRS-80, Atari 400/800, Commodore 64, IBM-PCjr et IBM-PC, en version cassette et/ou en version disquette. Unanimement salué par la critique pour sa très grande originalité (à l’époque), Telengard a depuis atteint un statut mythique, puisqu’il est un des premiers jeux qui imitait sur ordinateurs le jeu de rôle médiéval-fantastique de TSR.


Telengard d\'Avalon Hill (1982), RPG pour Atari 400, 800 et Commodore 64 (neuf)


1234567