Extension RAM 4MB officielle / 4MB RAM Pack pour Sega Saturn (HSS-0167)

Extension RAM 4MB officielle / 4MB RAM Pack pour Sega Saturn (HSS-0167)

Temporairement indisponible :
veuillez nous contacter pour plus d'informations.

Intérêt
Cette extension mémoire de 4 Mo qui se présente sous la forme d’une cartouche enfichable dans le port d’extension d’une console Sega Saturn (réf. HSS-0167) est celle nécessaire pour faire fonctionner les jeux (japonais) qui ont besoin de plus de mémoire, tels que Vampire Savior, Marvel Super Heroes vs Street Fighter ou encore D&D Collection: Shadow over Mystara (Capcom). Pour plus d’informations sur la compatibilité de cette extension, voir ici.


Objet de collection en excellente condition physique et de fonctionnement. Nécessite une console Sega Saturn japonaise ou modifiée pour pouvoir être utilisée avec des jeux japonais.



Catégorie (1) Sega Saturn 
 
Catégorie (2) Périphériques 
 
Catégorie (3) Années 1990 
 
Mots-clef SEGA  Saturn  extension  4MB  RAM 
Évaluation 50.00 %
Contenu sous droits d'auteur - Dernière mise-à-jour : 2010-09-29 17:24:24

Recommandations

attachment icon
Vampire Savior (ヴァンパイア セイヴァ, 1998) est le second volet de la série Vampire (Darkstalkers) de Capcom sur Sega Saturn, après Vampire Hunter. Le jeu, qui utilise pleinement l’extension en cartouche de 4 MBIT de RAM fournie avec (elle est obligatoire), peut être considéré comme une adaptation (presque) parfaite de l’arcade. Il s’agit sinon d’un beat’em up en 2D offrant une action continue et qui reprend les coups de Street Fighter. Ses personnages sont variés et excentriques, et ses graphismes impressionnants démontrent toute la puissance de la Saturn. Fait notable, son adaptation (ultérieure) sur Dreamcast est généralement jugée inférieure à la version Saturn.


attachment icon
Dungeons & Dragons Collection (ヴァンパイア セイヴァ, 1998) est probablement un des meilleurs titres d’action sur Sega Saturn : cette adaptation parfaite et tardive des deux jeux d’arcade de Capcom exploitant la licence D&D (Tower of Doom et Shadow over Mystara) est en effet irréprochable, tant sur le plan technique que pour le gameplay (que seuls différencient de la version arcade des temps de chargement perceptibles, sans être énervants pour le premier des deux jeux ; ils sont plus longs pour le second). Shadow over Mystara, initialement sorti sur CPS 2, est graphiquement le plus abouti de ces beat’em all : il nécessite une extension RAM de 4MB pour pouvoir fonctionner. D&D Collection, tardif dans la vie de la console (il n’est sorti qu’en mars 1999), n’a été tiré qu’en faible quantité et uniquement au Japon : aussi, il est aujourd’hui un des titres les plus recherchés et côtés sur cette plateforme.