King's Quest I, de Sierra On-Line (première édition SCI de 1990 pour ordinateurs compatibles PC)

King's Quest I, de Sierra On-Line (première édition SCI de 1990 pour ordinateurs compatibles PC)

  • 43.89 €
    Jeu complet en version originale américaine en disquettes 3,5'' (1990) et en très bon état.

Intérêt
King’s Quest I: Quest for the Crown est un jeu d’aventure classique, mêlant textes et graphismes animés, sorti à l’origine sur ordinateurs IBM PC Jr en 1983. Il a ensuite été adapté pour d’autres plate-formes, dont MS-DOS. Sur le plan historique, Quest for the Crown constitue le premier volet de la série King’s Quest conçue par Ken et Roberta Williams à partir du jeu d’aventure Mystery House (Apple II, 1980) : il est le titre qui a défini le genre du jeu d’aventure « moderne ».


Comme nombre de ses suites, King’s Quest I a fait l’objet de nombreuses éditions et remakes : la meilleure, pour les « puristes », est probablement celle de 1990. C’est celle qui a été sélectionnée il y a quelques années pour figurer dans l’édition collective King’s Quest Collection publiée par Virgin Interactive.


Entièrement réécrite pour le nouveau moteur de Sierra (baptisé SCI, pour Sierra Creative Interpreter, ce dernier remplace l’AGI, ou Adventure Graphical Interpreter), cette version se joue à la souris et au clavier : elle s’écarte donc du jeu d’aventure textuel pour se rapprocher du jeu d’aventure moderne du type « pointer et cliquer » (point’n click adventure). Sur le plan technique, elle est en outre pourvue de graphismes grandement améliorés (pour l’époque), à la norme EGA (avec un affichage en 16 couleurs), et elle exploite différentes cartes son.


En termes de jouabilité, la version de 1990 diminue la complexité de certains puzzles (dont l’infâme Rumplestiltskin à l’envers), tout en respectant pour l’essentiel l’esprit originel du jeu. Elle répare également quelques erreurs qui pouvaient se solder dans le jeu original par une situation bloquée, sans même que le joueur en soit conscient (c’est une des caractéristiques des King’s Quest jusqu’au quatrième épisode).

Comme dans la première édition avec le moteur AGI, il demeure cependant possible de saisir des commandes au clavier (comme l’indispensable EXAMINE), et il est facile de perdre la vie brutalement, la difficulté étant largement plus élevée que dans les jeux point’n click qui ont suivi...

Pour plus d'informations, voir cet article.




Jeu disponible en version américaine pour écrans et cartes graphiques EGA en disquettes au format 3,5’’, comprenant : une grande boîte cartonnée blanche sous étui pelliculé illustré en couleurs, 3 disquettes au format 3,5’’, le livret d’instructions imprimé en couleurs, la carte d’enregistrement du produit, et le catalogue d’éditeur de Sierra On-Line. Très bon état.



Catégorie (1) Années 1990 
 
Catégorie (2) 1990 
 
Catégorie (3) IBM PC et compatibles 
 
Catégorie (4) Jeu vidéo 
 
Catégorie (5) Aventure 
 
Catégorie (6) DOS 
 
Évaluation 50.00 %
Contenu sous droits d'auteur - Dernière mise-à-jour : 2010-11-27 14:12:30

Recommandations

attachment icon
King’s Quest V: Absence Makes the Heart Go Yonder! est un jeu d’aventure classique du type « pointer et cliquer » (point and click), sorti sur ordinateurs compatibles PC / MS-DOS en 1990. Développé et publié par Sierra On-Line en 1990, il est le cinquième volet de la série King’s Quest conçue par Roberta Williams, et le premier jeu de la série qui utilise une interface entièrement intuitive et qui possède des graphismes tirant parti de la norme VGA (une version EGA du jeu pour IBM PC / Tandy 1000 existe également).