Sorderon's Shadow: The Legend of Elindor, de Beyond pour Sinclair ZX Spectrum

Sorderon's Shadow: The Legend of Elindor, de Beyond pour Sinclair ZX Spectrum

  • 19.90 €

Intérêt
Après le succès de son jeu phare —qu’on dirait aujourd’hui «procéduralement généré» (cf. No Man’s Sky)—, l’éditeur britannique BEYOND Software se devait de fournir au Lords of Midnight (1984) de Mike Singleton un successeur digne de ce nom. Renouant donc avec le jeu de stratégie tour par tour, Sorderon’s Shadow: The Legend of Elindor, publié en 1985, tente d’endosser ce rôle en opposant le joueur à un nouvel adversaire (c’est, vous l’aurez compris, l’ignoble sorcier Sorderon), dans un environnement médiéval-fantastique ouvert qui offre toujours autant de liberté. Si l’environnement graphique est comparable à celui de son illustre prédécesseur, Sorderon’s Shadow dispose quant à lui d’un système de quêtes (il y en a neuf au total !) et d’un «éditeur de texte sophistiqué» qui ajoute la possibilité d’interagir avec les nombreux personnages non joueurs de l’aventure (grâce à une intelligence artificielle rustique). Pour mémoire, tout cela fonctionne sans rougir dans 48 kilo-octets de mémoire vive...

Il faut ajouter à cela un packaging qui paraît aujourd’hui luxueux (rendez-vous compte : une véritable boîte en carton illustrée, un manuel d’instructions imprimé en deux couleurs présentant la trame de fond et offrant une carte centrale (qui occupe donc deux pages pleines). Lui sont joints : une carte résumant les contrôles au clavier (c’est habituel sur ZX Spectrum) et l’indispensable carte de garantie : il sera vraisemblablement inutile de rappeler aux amateurs que vous êtes que le support du jeu est une cassette double-face...

Sorderon the wizard is evil. He’s immortal too.
You must survive through nine heroic tasks before you find the means to slay him.
Will you accept the challenge?
Sorderon’s Shadow is a new kind of adventure game. It combines landscaping techniques (Ndle: ça, c’est la génération procédurale) (first seen in Mike Singleton’s Lords of Midnight) with a sophisticated text editor. So now you can see every step of your quest and talk with characters too.

Hélas pour BEYOND, en 1985, les jours glorieux du jeu d'aventure textuel sur ordinateur sont terminés, et le ZX Spectrum doit désormais compter avec de redoutables adversaires qui font la part belle aux graphismes et au son, souvent (hélas) au détriment de la profondeur des titres.

À notre humble avis, si Sorderon’s Shadow, qu’on doit à Nick Eatock et Simon Welland, n’a pas connu pas la même renommée que son modèle, ou d’ailleurs que la suite directe de ce dernier, sortie la même année et chez le même éditeur (Doomdark’s Revenge, 1985), il mérite cependant une place de choix dans la collection de tout passionné de ce type de jeu et/ou de la machine préférée de Sinclair. Et puis si vous ne savez plus quoi faire en août, pour moins cher que No Man’s Sky, offrez-vous donc le vénérable micro-ordinateur 8 bits avec ce jeu : occupant nettement moins de place qu’une PS4, moins bruyant, moins gourmant en énergie, il vous tiendra tout aussi longtemps en haleine...


 Article disponible 

Jeu complet en édition originale UK, en cassette dans une grande boîte cartonnée illustrée en couleurs, en bon état (petit manque au volet supérieur de la boîte). Rare.



Catégorie (1) Jeu vidéo 
 
Catégorie (2) Sinclair ZX Spectrum 
 
Catégorie (3) RPG 
 
Catégorie (4) Stratégie 
 
Catégorie (5) Années 1980 
 
Catégorie (6) 1985 
  Contenu sous droits d'auteur - Dernière mise-à-jour : 2016-08-11 19:23:04