Trillium / Telarium Corporation (USA, 1984-1989)

Trillium / Telarium Corporation (USA, 1984-1989)


Intérêt
Telarium Corporation (USA) est un éditeur de jeux qui apparaît sur le marché nord-américain en 1984, sous le nom initial de Trillium Corporation. La marque étant déjà utilisée par un éditeur de produits éducatifs, Trillium devient rapidement Telarium, après que quelques titres ont déjà été publiés sous ce premier label. Spécialiste des jeux d’aventure avec textes et graphismes, Telarium apparaît aujourd’hui comme l’un des éditeurs emblématiques qui répond à l’engouement pour la « fiction interactive » (interactive fiction) vers milieu des années 1980 : le concept, qui consistait exclusivement à adapter en jeu vidéo un roman, une nouvelle, ou, plus largement, une œuvre de fiction est alors une des réponses à la crise du jeu vidéo : les éditeurs de programmes ludiques pour ordinateurs familiaux cherchent de nouvelles voies à explorer, s’écartant de l’arcade ou du jeu d’action traditionnel. En même temps, le jeu d’aventure, servi par un interpréteur de syntaxe, répond aux exigences d’un public cultivé qui a su apprivoiser l’outil informatique : il s’appuie, se faisant, sur une longue tradition de programmes en texte seul, souvent écrits en dehors de l’industrie du jeu par des passionnés, puis repris à titre commercial.



Telarium a commercialisé des jeux tels qu’ Amazon (d’après Congo, de Michael Crichton), Rendezvous with Rama (Rendez-vous avec Rama, d’après le roman d’Arthur C. Clarke), Fahrenheit 451 (d’après Ray Bradbury), ou encore Nine princes in Amber (d’après Roger Zelasny). Un de ses derniers titres —qui est aussi le plus recherché par les collectionneurs en raison de sa diffusion restreinte— est cependant une création entièrement originale, pour laquelle un roman a été écrit exprès (Shadowkeep).


Tous les jeux de Telarium se distinguent par un packaging soigné : ce dernier en fait aujourd’hui de véritables objets de collection. Les premiers jeux encore publiés sous le label Trillium (1984) et ceux publiés sous le nom Telarium (1984-1986) sont emballés dans un étui cartonné illustré en couleurs et dépliant dont le format replié est calqué sur celui des livres (8’’ x 10’’). Les indices et les instructions sont généralement imprimés en couleurs ou sur papier spécial, et visuellement très attrayants. L’étui est scellé d’origine par une étiquette auto-collante. Par la suite, Telarium abandonne cette formule onéreuse pour adopter la boîte cartonnée avec un insert en plastique blanc contenant le média (au format 6,75’’ x 9’’).

La société Telarium a cessé son activité vers 1989, mais certains de ses jeux ont continué à être commercialisés sous cette forme par Spinnaker Software Corporation.


Référence



Catégorie (1) Référence 
  Contenu sous droits d'auteur - Dernière mise-à-jour : 2010-05-12 14:20:57

Recommandations

attachment icon
Rare et précoce, Rendezvous with Rama (1984) est probablement le meilleur titre de fiction interactive conçu par Telarium Corporation. En plus d’un scénario exceptionel, l’ambiance qu’il dégage doit beaucoup au lieu où se déroule l’action (un huis-clos dans l’espace), superbement rendu par une interface sobre dont les graphismes stimulent l’imagination. Publié sous le label originel « Trillium », c’est également le premier jeu d’aventure qui a été produit d’après l’œuvre magistrale et homonyme d’Arthur C. Clarke.


attachment icon
Jeu rare, ce Nine Princes in Amber (1987) est un des meilleurs titres de Telarium (anciennement Trillium). C’est également le seul jeu vidéo (d’aventure, ou de fiction interactive[1], toutes plateformes confondues) qui a été produit à ce jour d’après l’œuvre magistrale de Roger Zelasny.


attachment icon
Jeu d’aventures textuel et graphique dont le scénario, signé Michael Crichton, est fortement inspiré de la nouvelle Congo, du même auteur (version en disquette 5,25 pour Commodore C64 ou C128). Servi par un package luxueux, contenant des indices sur le jeu. Rare.


attachment icon
Jeu d’aventures graphique dont le scénario suit de près celui du livre de Byron Preiss et Michael Reaves, Dragonworld de Trillium / Telarium (1984) a connu deux ou trois éditions différentes (en étui, sous la marque Trillium, puis sous la marque Telarium, et enfin en boîte publiée par Spinnaker Software). Le jeu a initialement été écrit sur Commodore 64.


attachment icon
Jeu d’aventure graphique (ou, plus précisément, « fiction interactive »), Fahrenheit 451, publié par Trillium (Telarium) pour Commodore 64 en 1984, propose au joueur de revivre la nouvelle de Ray Bradbury.


attachment icon
Jeu d’aventures textuel et graphique dont le scénario est basé sur l’œuvre d’Erle Stanley Gardner (version en disquette 5,25 pour Apple IIc, IIe ou II+ avec 64K de RAM). Servi par un package luxueux contenant des indices sur le jeu, The Case of the Mandarin Murder vous propose d’incarner le célèbre avocat Perry Mason pour innocenter la jeune femme du plus célèbre restaurateur de Los Angeles. Rare.