Brown, Fredric. Paradoxe perdu. J'ai lu, Paris, 1977

Brown, Fredric. Paradoxe perdu. J'ai lu, Paris, 1977

  • 3.30 €
    Bon exemplaire

Intérêt
Recueil de Science-fiction dont le titre original est Paradox lost, traduit en Français en 1974 et publié ici pour la première fois au format poche (éd. J’ai Lu). Avec une préface d’E. Brown, veuve de l’auteur disparu en 1972.

Bon exemplaire, rare dans cette édition à la couverture signée Christopher Cross (la première chez J'ai lu). J'ai lu n° 767. Texte traduit de l'Américain par Jean Sendy. © E. Brown Vve, 1973. Pour la traduction française, Éd. Calmann-Lévy, 1974. Imprimé par Brodard et Taupin, Usine de la Flèche, le 05-08-1977. Dépôt légal 3e trimestre 1977. Illustration de couverture de Ch. Foss. ISBN 2-277-11767-6


Fredric Brown est né en 1906 et mort en 1972. Sa carrière d’écrivain a embrassé 3 genres distincts, le roman policier, la science-fiction et l’humour. Son roman Univers en folie tout comme le recueil Paradoxe perdu, réunit les deux derniers.

Ce fut au moment où la grosse mouche bleue pénétra dans la classe que Shorty Mac Cabe décida finalement que le cours de logique du Pr Dolohan était dépourvu d'intérêt.

Certes, il était plus passionnant de poursuivre la grosse mouche bleue partie en emportant ses mains et, par-delà le paradoxe du temps, de méditer sur l'utilisation du lance-pierres dans la chasse aux dinosaures.

Percuter à 50 km / heure une petite fille à bicyclette et n'en jamais retrouver trace, voilà de quoi préoccuper Lorenz Kane. Mais quand il eut délibérément tué une autre personne —également introuvable— , il fut convaincu qu'il était le seul à exister.

(Texte de quatrième de couverture.)





Taille du texte


Partager sur :



qr-code
 
ISBN 2-277-11453-7


Catégorie (1) Science-fiction 
 
Catégorie (2) Années 1970 
  Contenu sous droits d'auteur - Dernière mise-à-jour : 2013-04-18 18:43:18