Magnetic Scrolls (1984-1992)

Magnetic Scrolls (1984-1992)


Intérêt
Magnetic Scrolls est un studio de développement de jeux vidéo pour ordinateurs anglais, basé à Londres pendant la seconde moitié des années 1980. Il a été fondé en 1984 par Anita Sinclair, Ken Gordon et Hugh Steers. L’équipe, qui souhaitait initialement se consacrer à la programmation de jeux sur Sinclair QL, a su tirer profit de ses connaissances du processeur Motorola 68000 et des bases de données pour exploiter précocement la puissance des premiers micro-ordinateurs 16 bits (Atari ST et Commodore Amiga).

Les productions de Magnetic Scrolls, qui commencent par le jeu The Pawn (Firebird / Rainbird, 1985), comptent un peu moins d’une dizaine de jeux d’aventure de qualité, conçus autour d’un interpréteur de textes puissant, d’un système de stockage de données élaboré, d’univers surréalistes (tels Kerovnia, le monde de The Pawn et de sa suite, The Guild Of Thieves), et de graphismes en haute résolution exploitant 16 couleurs ou plus.

Classiques par leur forme (les graphismes sont réduits au rôle d’illustrations), ces jeux ont été publiés en majorité par Firebird, sous le label Rainbird, et ils ont été adaptés sur la majorité des plate-formes disponibles au Royaume-Uni à l’époque (dont les ordinateurs 8 bits : Amstrad CPC, ZX Spectrum 128K, Commodore 64...) Parmi ces derniers, il faut mentionner la présence de l’Amstrad PCW (un ordinateur à base de processeur Z80, en principe dédié au traitement de textes).


Célèbre pour la qualité de ses scénarios et de son interpréteur de textes (qui est peut-être le seul à pouvoir rivaliser dans les critiques avec celui d’Infocom), Magnetic Scrolls est notamment réputé avoir conçu le premier jeu avec des sons extraits de véritables instruments de musique digitalisés (la bande-son de The Pawn, pour Commodore Amiga, 1986) et le premier jeu d’aventure textuel disposant d’une synthèse vocale (également The Pawn).

En 1990, avec Wonderland, le studio mit-à-jour le format de ses jeux en proposant une nouvelle interface utilisateur graphique, nommée Magnetic Windows : celle-ci fut utilisée pour une compilation de ses jeux plus anciens.


Outre ses titres d’aventure, Magnetic Scrolls a enfin développé un jeu-de-rôles pour ordinateurs : The Legacy: Realm of Terror, publié par Microprose. Il s’agit de son dernier titre édité. Le studio, en effet, disparut en 1992, après son rachat par Microprose.

Magnetic Scrolls est le dernier à avoir soutenu le genre du jeu d’aventure « classique », ou « fiction interactive », avec un interpréteur de texte, pendant toute l’ère des « 16 bits ».


1. Ludographie

  • The Pawn
  • The Guild Of Thieves
  • Jinxter
  • Corruption
  • Fish!
  • Myth
  • Wonderland
  • The Legacy: Realm of Terror


2. Référence



Catégorie (1) Référence 
 
Mots-clef 1984  1985  1986  1990  jeu vidéo  1992 
Contenu sous droits d'auteur - Dernière mise-à-jour : 2010-11-19 13:34:45

Recommandations

attachment icon
The Pawn est un jeu d’aventure, ou fiction interactive, mêlant textes et graphismes (illustrated interactive fiction). Il a été développé par Magnetic Scrolls (société fondée en 1984) et a été publié par Firebird sous son label Rainbird pour une large palette ordinateurs. Fait notable, le jeu est initialement sorti sur Sinclair QL (la machine à laquelle Magnetic Scrolls souhaitait d’abord se consacrer). Il a ensuite été adapté sur Atari ST / STf (1986), Amiga, Amstrad CPC, Apple 2, Archimedes, Atari XL, C64, Macintosh, IBM PC, Amstrad PCW, et Spectrum 128k / Spectrum +3.


attachment icon
The Pawn est un jeu d’aventure, ou fiction interactive, pourvu de graphismes. Il a été développé par Magnetic Scrolls et publié par Firebird sous son label Rainbird pour une large palette d’ordinateurs. La version pour Commodore Amiga (numérotée 2.2) est de toute évidence la plus réussie sur le plan technique : elle bénéficie d’une bande son composée à l’aide échantillons de sons digitalisés (qui exploitent la puissance de la puce Paula), ce qui était une première à l’époque. Ses graphismes exploitent les 32 couleurs simultanés que permet le mode d’affichage sur cette machine (contre 16 ou 8 sur la plupart des autres plate-formes). Enfin, l’interface fournit une fonction de synthèse vocale : il est possible de se faire lire par l’ordinateur l’intégralité des textes.


attachment icon
The Guild of Thieves (1987) est un jeu d’aventure, ou fiction interactive, mêlant textes et graphismes (illustrated interactive fiction). Il a été développé par Magnetic Scrolls (société fondée en 1984) et a été publié par Firebird sous son label Rainbird pour une large palette ordinateurs. Il est la suite directe de The Pawn (1986), et son action se déroule également dans le monde de Kerovnia. Comme ce dernier, il a été écrit par Rob Steggles, tandis que le reste de l’équipe de Magnetic Scrolls développait Jinxter.