Puzzle

 
Puzzle
 



Jeux offrant une place importante à la réflexion, dans lesquels il faut généralement assembler des « pièces » ou combiner des éléments. Ils sont souvent associés à un autre genre, comme les jeux d’action-puzzle (Tetris ou les Puzzle-Bobble), ou les jeux d’aventure à la Myst.


42 contenus distincts sont actuellement enregistrés sous cette catégorie.

123

The 11th Hour de Trilobyte / Virgin Interactive pour PC (CD-ROM, 1995)



Pour mémoire, selon Wikipédia, The Eleventh Hour (littéralement «la onzième heure») est une expression évoquant « le dernier moment où l’on peut encore agir, s’occuper de quelque chose ». Le jeu pour ordinateurs personnels compatibles IBM PC de Trilobyte / Virgin Interactive, sorti en 1995, paraît constituer une illustration particulièrement ironique du propos. Reprenant le moteur d’affichage (le Groovie graphic engine) de The 7th Guest, dont il est la suite directe, The 11th Hour commença à être filmé dès 1993. Mais son développement prit du retard et lorsqu’il sortit, en 1995, la critique désabusée lui réserva un accueil plus que mitigé : il n’était clairement pas à la hauteur des attentes du public... Le retard, révélateur des mauvaises relations entre Graeme Devine et Rob Landeros, les cofondateurs du studio, fit que d’une certaine manière, The 11th Hour peut aujourd’hui être considéré comme le chant du cygne de Trilobyte : celui-ci ferma ses portes en 1998, entrant dans l’histoire comme une des premières victimes du hype (son histoire détaillée a été brillamment écrite sur Gamespot par Geoff Keighley, ici)...


The 11th Hour de Trilobyte / Virgin Interactive pour PC (CD-ROM, 1995)

Les Chevaliers de Baphomet de Virgin Interactive pour Apple Macintosh (édition originale en Français de 1996)



Les Chevaliers de Baphomet est un jeu d’aventures graphique développé par les Britanniques de Revolution Software pour MS DOS/Windows, Mac et PlayStation. Sorti fin 1996, il est l’un des derniers Point’n click de la grande époque du genre (dans le sillage des jeux de LucasArts), encensé par la critique et adapté tardivement sur une quantité de systèmes (dont la console GBA !), LCdB a connu une suite également couronnée de succès et utilisant le même moteur 2D : celle-ci, intitulée Les Chevaliers de Baphomet : les Boucliers de Quetzalcoatl (Broken Sword II: The Smoking Mirror), est sortie quand à elle en 1997.


Les Chevaliers de Baphomet de Virgin Interactive pour Apple Macintosh (édition originale en Français de 1996)

Knight Lore d'Ultimate Play The Game (1985) pour Sinclair ZX Spectrum (cassette)



Lorsque Knight Lore sort, fin 1984, Ultimate Play the Game est au faîte de sa gloire outre-Manche. Le jeu d’action-aventure des frères Chris et Tim Stamper en vue isométrique à la troisième personne propose un moteur innovant (qui sera réutilisé, par exemple, pour Alien 8) tandis que sa jouabilité introduit, avec les transformations du héros victime d’une malédiction, un élément nouveau apprécié des joueurs...


Knight Lore d\'Ultimate Play The Game (1985) pour Sinclair ZX Spectrum (cassette)

Indiana Jones and the Fate of Atlantis de Lucasfilm Games pour Commodore Amiga (1992)



Indiana Jones and the Fate of Atlantis (LucasArts, 1992) a fait date, aux côtés de la série des Monkey Island comme l’un des meilleurs représentants du genre des jeux d’aventure Point’n click (que l’on doit à Sierra). La version pour Amiga, sur disquettes, exploite au mieux les capacités de la machine vieillissante de Commodore à sa sortie et permet à celle-ci de rivaliser avec les PC sous MS-Dos.


Indiana Jones and the Fate of Atlantis de Lucasfilm Games pour Commodore Amiga (1992)

Les Boucliers de Quetzalcoatl de Virgin Interactive pour PC (édition big box originale en Français de 1997)



Suite incontournable de Les Chevaliers de Baphomet, le jeu vidéo d’aventure Les Chevaliers de Baphomet : les Boucliers de Quetzalcoatl (dont le titre original est Broken Sword II: The Smoking Mirror) offre en 1997 une nouvelle aventure réunissant le sympathique duo de personnages américano-français Stobbart / Nico. Cette fois, le scénario mis-en-scène par les Britanniques de Revolution Software conduit les héros sur la piste d’un trafic international de drogue et, à partir de là, les plonge au cœur d’une intrigue qui remonte à l’antique civilisation Maya.


Les Boucliers de Quetzalcoatl de Virgin Interactive pour PC (édition big box originale en Français de 1997)

Compilation de jeux pour Commodore 64 They sold a Million II (two) 4 monster hits (double cassette)



Probablement une des meilleures compilations de jeux éditées pour cette machine, et une des meilleures séries de compilations, la très britannique They Sold a Million, deuxième de la série, réunit simulations sportives, avec Match Day (Ocean Software) et Match Point (PSION Software) et action-aventure / stratégie avec les classiques Entombed (Ultimate Play the Game) et Bruce Lee (seul jeu US, le titre de DataSoft fut distribué en Europe sous label US Gold). Aujourd’hui, l’intérêt de la compilation se situe surtout dans les deux titres alors rangés dans le genre arcade-aventure : ces derniers sont plutôt onéreux et rares dans leur version d’origine. Notez en outre que chaque face des deux cassettes présentes dans la compilation contient un jeu.


Compilation de jeux pour Commodore 64 They sold a Million II (two) 4 monster hits (double cassette)

MYST de Broderbund et Cyan (version originale sur cédérom en grande boîte)



MYST, le (premier) jeu d’aventure des frères Miller, fut parfois qualifié à l’époque de sa sortie de «photo-réaliste» ! Si le terme peut faire sourire aujourd’hui, alors que sa fenêtre écran tient tout entière dans un timbre poche sur nos écrans 4K, il n’en demeure pas moins impressionnant par sa réalisation à quatre mains : en premier lieu, sa 3D précalculée conserve un charme certain, absent de nombreux titres ultérieurs. Ensuite, en plus d’avoir su renouveler un genre moribond (le jeu d’aventure graphique), il demeure évident que MYST a su remettre l’ambiance à l’honneur dans la création vidéoludique. Enfin, le jeu démontre brillamment que la prouesse technique ne sert à rien, si elle ne sait pas s’effacer au profit de l’immersion dans l’œuvre : la prise en main du titre, plus qu’intuitive, est immédiate et Il n’y a aucun filtre entre le joueur et l’univers, ce qui rend ce dernier accessible à 99,99% du public.


MYST de Broderbund et Cyan (version originale sur cédérom en grande boîte)

BoulderDash II Rockford's Revenge, par Peter Liepa. First Star Software en version disquette pour Commodore CBM64



Le deuxième opus de la série des Boulder Dash, entièrement réalisé par Peter Liepa et Ian Gray, utilise un nouveau moteur corrigé et amélioré (celui des épisodes suivants ?) et il bénéficie d'une musique envoûtante. Grâce au support des sprites de la machine, il s'agit de la meilleure version de ce hit incontesté sur ordinateurs personnels 8 bits (Zzap!64 lui octroya la note de 84%).


BoulderDash II Rockford\'s Revenge, par Peter Liepa. First Star Software en version disquette pour Commodore CBM64

R-M-S TITANIC de Electric Dreams Software pour Commodore 64 C64 et 128 (version cassette)



R-M-S TITANIC ou RMS Titanic (Electric Dreams Software, 1986) est un jeu de simulation, d’aventure et d’exploration inédit, à la difficulté élevée (il avait la réputation d’être interminable), dans lequel vous avez pour mission d’explorer l’épave du Titanic avec une équipe de professionnels. On sait aujourd’hui que le jeu peut être terminé en dépit de ses puzzles d’une remarquable complexité et, pour ceux qui la chercheraient, la solution (apportée par S. Schönfelder) se trouve ici (tandis que la critique du jeu dans Zzap!64, qui intéressera le plus grand nombre d’entre vous, se trouve quant à elle ici).


R-M-S TITANIC de Electric Dreams Software pour Commodore 64 C64 et 128 (version cassette)

Treasure Hunt (La Chasse au trésor) pour Commodore 64 (version cassette)



En guise d'introduction, sachez que si j'avais voulu raccoler le lecteur (lequel est évidemment blasé par la surabondance d'informations pour la plupart fausses, copiées les unes sur les autres par des analphabètes et donc, sans aucun intérêt...), j'aurai eu beau jeu d'intituler cet article «Philippe de Dieuleveult ne travaillait (probablement) pas pour le MI6» ou encore, «la BBC fut vaincue par la fille d'un épicier»... Mais ce serait probablement trop nous éloigner du sujet. Les faits, pourtant, sont sans appel : ils se déroulent au début des années 80, plus exactement à l'extrême fin de l'année 1982...


Treasure Hunt (La Chasse au trésor) pour Commodore 64 (version cassette)

The next Tetris d'Ubisoft pour Sega Dreamcast (version PAL FR complète)



The next Tetris est, comme son nom l’indique, un Tetris. Alors, pourquoi next me demanderez-vous ? Parce que ça fait «cool» ? Oui, un peu : c’est là la marque française (Ubisoft = société française, hein... Donc, french touch...) En d’autres termes, comme c’est toujours mieux ailleurs, on préfère utiliser l’Anglois plutôt que la langue de Molière pour créer un titre. Enfin, créer est ici un terme plutôt fort. Et on se demande bien pourquoi l’Anglais, puisque Tetris est incontestablement un jeu soviétique à la base... Alors, allez savoir... En tous cas, mis à part une certaine évolution graphique, plateforme oblige et une (petite) pléthore de modes aussi prévisibles que Puzzle ou Marathon, en Duel et autre Tournoi (ne m’en demandez pas plus, j’avoue que je n’ai pas encore lancé le jeu...), c’est bel et bien à un Tetris sur Dreamcast que vous aurez affaire en chargeant cette galette. Alors, si vous voulez utiliser (j’allais écrire : gaspiller) une console de collection 128 bits pour jouer au jeu le plus décliné de l’histoire du jeu vidéo, allez-y ! Sinon, et bien passez votre chemin (à moins que vous ne collectionnez tous les jeux d’Ubisoft ou tous les jeux Pal sur DC, ou tous les Tetris...) J’ajoute que celui-là ne paraît pas particulièrement bon...


The next Tetris d\'Ubisoft pour Sega Dreamcast (version PAL FR complète)

The Secret of Monkey Island et Le Chuck's Revenge: Monkey Island 2. Collection LucasArts Aventure, PC CD-Rom



The Secret of Monkey Island (1990) —de Ron Gilbert, que les plus jeunes connaissent probablement pour le battage médiatique réalisé fin 2012 autour de la sortie de The Cave— est naturellement complété par l’incroyable Le Chuck’s Revenge: Monkey Island 2 (de 1991 ; il s’agit du seul jeu dans lequel il est possible à notre connaissance de participer à un concours de crachats...). Les deux forment les premiers titres, par ailleurs indissociables, d’une des séries d’aventures graphiques de type point’n click les plus célèbres de l’Histoire vidéoludique (avec un H majuscule).


The Secret of Monkey Island et Le Chuck\'s Revenge: Monkey Island 2. Collection LucasArts Aventure, PC CD-Rom

Taito Legends de Taito et Xplosiv pour PS2 (édition PAL FR)



Les amateurs d’arcade connaissent tous le label anglo-saxon Xplosiv créé par les gars d’Empire Interactive Entertainment : ils auront relevé sa présence subliminale à droite de la jaquette de leurs precieuses compilations de jeux, voire de leurs disques de jeu favoris... Pour les autres, sachez qu’Xplosiv est au jeu vidéo européen ce qu’est Label rouge à la volaille française. En réalité, on ne sait pas vraiment à quel poulet on a affaire tant qu’on n’y a pas goûté. Certains sont bons, d’autres moins. Si vous les comparez au jeunôt à l’œil vif et à la chair blanche qui sort de la ferme d’à côté... Aïe ! Là, ça ne tient plus vraiment la route... Sinon, en général, c’est quand même meilleur que du poulet No Name.


Taito Legends de Taito et Xplosiv pour PS2 (édition PAL FR)

Indiana Jones and the Fate of Atlantis de Lucasfilm Games pour PC (1992)



S’il n’est pas le premier Indy à passer en aventure point’n click (il est la suite directe de Indiana Jones and the last Crusade[1]), le génialissime Indiana Jones et le mystère de l’Atlantide ou —pour les puristes— Indiana Jones and the Fate of Atlantis (LucasArts, 1992) est LE jeu d’aventure qui représente le mieux la série Indiana Jones au panthéon des meilleurs jeux vidéo de tous les temps (rien que ça !)


Indiana Jones and the Fate of Atlantis de Lucasfilm Games pour PC (1992)

Indiana Jones et la machine infernale de Eidos, non, de LucasArts (1999)



Vous vous souvenez d’Indy 4 alias Le Mystère de l’Atlantide (1992) ? Et bien, après il y eut le tsunami 3D (Doom en 1993 & Co.), puis Tomb Raider (1996)...


Indiana Jones et la machine infernale de Eidos, non, de LucasArts (1999)

Taito Legends II de Taito et Xplosiv Label (deuxième compilation PAL pour PS2)



Compte tenu du fait qu'on a déjà parlé de poulets et de Taito à l'occasion de la présentation de Taito Legends I (le premier du nom), je ne m'étendrai pas ici sur la notion ô combien profitable (pour les éditeurs et souvent pour les joueurs) de compilation de jeux vidéo d'arcade d'un grand nom japonais (ça, c'est Taito).


Taito Legends II de Taito et Xplosiv Label (deuxième compilation PAL pour PS2)

Katamari Damacy pour PlayStation 2 (première édition en import NTSC US)



Katamari Damacy (塊魂, de Namco (2004) ; site officiel : http://katamaridamacy.jp/) est un jeu vidéo d’action-puzzle qui est à l’origine une exclusivité PlayStation 2. Le jeu, sorti uniquement au Japon puis aux États-Unis (la même année) n’a jamais été commercialisé sur le marché PAL. Ce n’est pas le cas de ses cinq suites, dictées par son succès et dont une seule (Beautiful Katamari, 2007) est sortie sur une machine n’appartenant pas à Sony (la Xbox 360).


Katamari Damacy pour PlayStation 2 (première édition en import NTSC US)

Les Chevaliers de Baphomet de Virgin Interactive pour PC (édition big box originale en Français de 1996)



Les Chevaliers de Baphomet est un (très bon) jeu vidéo d’aventure développé par les Britanniques de Revolution Software pour MS DOS/Windows, Mac et PlayStation. Il est sorti fin 1996. Un des derniers Point’n click de la grande époque du genre (dans le sillage des jeux de LucasArts), encensé par la critique et adapté jusque tardivement sur une quantité de systèmes (dont la GBA !), LCdB a connu une suite également couronnée de succès qui utilise le même moteur 2D : intitulée Les Chevaliers de Baphomet : les Boucliers de Quetzalcoatl (Broken Sword II: The Smoking Mirror), elle est sortie en 1997.


Les Chevaliers de Baphomet de Virgin Interactive pour PC (édition big box originale en Français de 1996)

Paradroid de Hewson pour Commodore C64 et 128 (version cassette originale UK)



Paradroid est un jeu de tir raffiné qui inclue une part non négligeable de stratégie avec des puzzles dont la résolution est nécesaire pour progresser. Ce jeu véritablement original, caractérisé par un défilement multidirectionnel remarquable (entendez sans accrocs) et par des décors futuristes, géométriques, simples mais très réussis (ils sont vus du dessus) est aussi un pur produit de l'informatique 8 bits de la deuxième génération : techniquement, il n'aurait pas été possible sur un Apple II, par exemple (les lutins du C64 sont ici pleinement exploités) et pour la jouabilité, s'il n'a rien à envier aux titres d'arcade de l'époque, il sait faire montre d'une subtilité que seule la programmation sur ordinateurs permettait...


Paradroid de Hewson pour Commodore C64 et 128 (version cassette originale UK)

The Legend of Zelda: Four swords adventure de Nintendo pour GameCube (jeu complet en version PAL FR)



The Legend of Zelda: Four Swords Adventure est le dernier opus de la série spéciale « Four Swords », qui propose un jeu coopératif à quatre, sur Nintendo GameCube. Mais ce mode spécial requiert un GameBoy Advance et un câble spécial pour chaque joueur, ce qui rend l’expérience de jeu pour le moins rare ! Sinon, le jeu est un classique de l’action-aventure qui se déroule sur 8 mondes de 3 niveaux chacun, et nécessite une utilisation pertinente de formations spéciales pour résoudre les différents puzzles et progresser (4 héros vivent simultanément l’aventure, quel que soit le nombre de joueurs). Les graphismes ont un aspect résolument old school, mais sont enrichis d’effets spéciaux modernes, pour la plupart hérités de The Wind Waker, sorti auparavant.


The Legend of Zelda: Four swords adventure de Nintendo pour GameCube (jeu complet en version PAL FR)


123