1995

 
1995
 



Produits en informatique et jeux vidéo fabriqués, publiés ou édités en 1995.


15 contenus distincts sont actuellement enregistrés sous cette catégorie.



Virtua Racing pour Sega Saturn (version japonaise NTSC)



Virtua Racing est un jeu d’arcade (plutôt que de simulation) parfaitement original de Sega, qui a fait date dans le genre «course automobile».


Virtua Racing pour Sega Saturn (version japonaise NTSC)

The 11th Hour de Trilobyte / Virgin Interactive pour PC (CD-ROM, 1995)



Pour mémoire, selon Wikipédia, The Eleventh Hour (littéralement «la onzième heure») est une expression évoquant « le dernier moment où l’on peut encore agir, s’occuper de quelque chose ». Le jeu pour ordinateurs personnels compatibles IBM PC de Trilobyte / Virgin Interactive, sorti en 1995, paraît constituer une illustration particulièrement ironique du propos. Reprenant le moteur d’affichage (le Groovie graphic engine) de The 7th Guest, dont il est la suite directe, The 11th Hour commença à être filmé dès 1993. Mais son développement prit du retard et lorsqu’il sortit, en 1995, la critique désabusée lui réserva un accueil plus que mitigé : il n’était clairement pas à la hauteur des attentes du public... Le retard, révélateur des mauvaises relations entre Graeme Devine et Rob Landeros, les cofondateurs du studio, fit que d’une certaine manière, The 11th Hour peut aujourd’hui être considéré comme le chant du cygne de Trilobyte : celui-ci ferma ses portes en 1998, entrant dans l’histoire comme une des premières victimes du hype (son histoire détaillée a été brillamment écrite sur Gamespot par Geoff Keighley, ici)...


The 11th Hour de Trilobyte / Virgin Interactive pour PC (CD-ROM, 1995)

Flight of the Amazon Queen, version CD-Rom en boîte cartonnée originale pour PC à l'état de neuf (1995)



Jeu d'aventures «Point'n click» pour ordinateurs PC sous MS-DOS, Windows 3.1 et 95, Ce pastiche des films d'aventures des années 40 est ici en version CD-Rom (parlante) dans sa boîte cartonnée originale illustrée en couleurs, complète et à l'état de neuf (il s'agit de la réédition à l'identique de la première édition sous label et étui «replay»). Peu commun.


Flight of the Amazon Queen, version CD-Rom en boîte cartonnée originale pour PC à l\'état de neuf (1995)

Daedalus Encounter (The), jeu d'aventures de Virgin Interactive pour PC Multimédia sur CD-ROM



Pour ceux qui ne la connaissent pas (il faut avouer que sa filmographie ne l’aide pas vraiment), Tia Carrere n’est pas le nom de scène d’une actrice de charme, mais, selon sa page WP «une actrice, chanteuse, mannequin et productrice américaine.» Rappelons que Guy Debord Andy Wharol a jadis émis l’idée que «À l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité.» En plus de mériter pour cela sa place au paradis de tous ceux qui enfoncent les portes ouvertes, l’artiste le plus polyvalent du libéralisme américain préfigurait ainsi ce qui allait devenir une des forces majeures d’IMDB : collecter froidement toutes les données utiles pour rappeler aux générations futures le nom des élus (au sens métaphysique) de la Société du Spectacle finissante. Conserver, aussi, les circonstances de leur gloire pas toujours suffisamment éphémère et souvent toute relative. En tous les cas, ce site nous apprend donc que Tia Carrère s’est illustrée dans des chefs d’œuvre tels que (pêle-mêle) : Zombi Nightmare, Fatal Mission Kull le conquérant, Prof et Rebelle ou encore Un homme idéal (qui figurent d’ailleurs également sur sa page WP). Pour être justes, précisons qu’à côté de ces titres enchanteurs il y a aussi Wayne’s World ou Soleil Levant (avec un Sean Connery au mieux de sa forme...)


Daedalus Encounter (The), jeu d\'aventures de Virgin Interactive pour PC Multimédia sur CD-ROM

Wing Commander III, le jeu avec Luke Skywalker (1995)



Mark Hamill = Luke Skywalker, donc Wing Commander III = le jeu avec Luke Skywalker. Ah... Non, ça ne marche pas ? Dommage. Bon, de toutes manières c’était juste histoire d’avoir un titre racoleur. Un titre qui attirerait tous ceux qui ont joué à la saga des W. C. sur PC au début des années 1990. Aaaaah, les Kilrathi ! Que d’épiques souvenirs ! Quels nobles adversaires ! Que d’émotion lorsque la gueule... Oui, la gueule du premier d’entre eux apparaît à l’écran... Ces funérailles avec les honneurs militaires... Mais je m’égare : ça, c’était dans le premier jeu de la série. Alors, qu’apporte de nouveau ce Wing Commander troisième du nom ?


Wing Commander III, le jeu avec Luke Skywalker (1995)

Digital Pinball Last Gladiators, de Kaze Co. pour SEGA Saturn (simulation de flipper en version japonaise NTSC)



Digital Pinball Last Gladiators, de Kaze Co., Ltd. est un jeu de simulation de flipper, unanimement considéré comme le meilleur disponible sur Saturn juste après sa suite, Necronomicon. Sorti au Japon en 1995 et unanimement salué par la critique, le titre a fait l’objet d’une réédition (Ver.9.7) en 1997.


Digital Pinball Last Gladiators, de Kaze Co. pour SEGA Saturn (simulation de flipper en version japonaise NTSC)

Magic Carpet de Bullfrog / Electronic Arts, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Magic Carpet, de Bullfrog Productions, est principalement un jeu de tir en 3D sur terrain fractal (l’environnement est semblable à celui du jeu d’hélicoptère Comanche). Il est d’abord sorti sur PC, en 1994, soit un an après Doom : malgré sa haute qualité technique (pour l’époque), puisqu’il offrait des textures avec un ombrage de Gouraud, il ne connut qu’un succès commercial modeste, principalement à cause de la configuration matérielle puissante qu’il exigeait. Ses adaptations sur consoles de jeux, qui réglaient ce problème, ne se vendirent pourtant pas mieux.


Magic Carpet de Bullfrog / Electronic Arts, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Wizards Harmony, de Arc System Works pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Wizards Harmony (ウィザーズハーモニー, 1995) est un de ces titres de simulation scénarisée (considéré comme jeu de rôle) typiquement japonais, exploitant un style manga et à base de menus et d’écrans statiques. Il vous faut ici établir un « club » (ou une école) de magie en enrôlant des étudiants au caractère bien tranché, en leur donnant des sujets à apprendre et en faisant tout pour qu’ils soient satisfaits de leur appartenance. À cause de son genre intemporel, le jeu n’a que peu vieilli et demeure intéressant pour les adeptes. Pour plus d’informations, voir ici.


Wizards Harmony, de Arc System Works pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Darius Gaiden de Taito, shoot'em up pour SEGA Saturn (import japonais NTSC-J, complet)



Darius Gaiden (ダライアス 外伝), shoot them up classique à défilement latéral de Taito, est sorti en borne d’arcade en 1994 et a fait l’objet d’une adaptation parfaite au pixel près sur Sega Saturn en 1995.


Darius Gaiden de Taito, shoot\'em up pour SEGA Saturn (import japonais NTSC-J, complet)

Quo Vadis, de Glams / Edge Interactive pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



QuoVadis (クォヴァディス, 1995), de Glams / Edge Interactive est un jeu de « simulation de combat spatial », c’est-à-dire un wargame tactique dans l’espace, abondamment fourni en cinématiques animées en FMV (comme celle montrée ci-dessous, elles sont signées Mikimoto, le concepteur de Macross), et en rendus de qualité. Séduisant, le jeu est sinon classique et peut être joué par des gens qui ne parlent/lisent pas le Japonais après quelques tâtonnements. Il possède une suite, dont le nom est simplement QuoVadis 2.


Quo Vadis, de Glams / Edge Interactive pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Panzer Dragoon pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC, 1995)



Panzer Dragoon (パンツァ−ドラグーン), premier du nom, est un titre majeur (et une exclusivité) de la Sega Saturn. Développé par la Team Andromeda, une des premières équipes de Sega mises au travail sur la console 32 bits, le jeu a introduit les cinématiques à l’intérieur d’un jeu d’action « classique » du type « tir sur rail ». Ce dernier, sorti en 1995, est entièrement réalisé en 3D temps réel : il parvient cependant à conserver un style particulier qui lui confère une âme, caractéristique qui fait souvent défaut aux premiers titres en polygones texturés. Également pourvu d’une trame scénaristique, simple mais séduisante, Panzer Dragoon a bien sûr vieilli sur le plan graphique (sans que cela soit cependant être trop marqué). Il conserve néanmoins tout son intérêt.


Panzer Dragoon pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC, 1995)

Sim City 2000 de Maxis, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



On ne présente plus Sim City 2000, de Maxis : le titre est considéré par certains comme le meilleur jeu de gestion / simulation God-like créé à ce jour. La version pour Saturn, directement adaptée depuis la version Macintosh, est pour une fois une prouesse technique, puisqu’elle possède un ingénieux système de contrôles sous la forme de menus auto-masquants, et qu’elle parvient à faire oublier l’absence de clavier sur console. Les graphismes sont fins et, pour le reste, le jeu demeure identique à la version sur ordinateurs, ce qui en fait la meilleure adaptation sur consoles de jeux vidéo (loin devant celle pour PlayStation).


Sim City 2000 de Maxis, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Wing Arms de Sega pour Saturn (complet en version JP NTSC)



Wing Arms (ウイングアームズ) est un jeu de tir et de simulation de combats aériens de type Dog Fight en 3D dans lequel vous devez compléter des missions successives pour passer aux niveaux supérieurs : celles-ci comptent des objectifs variés, tels que des combats à un contre un, la destruction de bases marines ennemies, ou encore le vol dans des gorges étroites. Vous choisissez votre avion parmi 7 modèles différents (selon le type de mission). Le jeu, bien qu’étant sorti en 1995, dispose de graphismes encore agréables. Il s’agit, en outre, probablement du seul jeu de vol intéressant sur la console.


Wing Arms de Sega pour Saturn (complet en version JP NTSC)

Layer Section. Shoot'em up de Taito pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)



Layer Section (également connu sous les titres Rayforce / Galactic Attack) de Taito (1995) est un jeu de tir à défilement vertical dans la plus pure tradition du shoot’em up d’arcade pour Sega Saturn. Il possède une suite (également disponible sur Saturn).


Layer Section. Shoot\'em up de Taito pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)

Panzer Dragoon pour SEGA Saturn (version PAL FR complète, 1995)



Panzer Dragoon peut aujourd’hui être considéré comme le premier opus d’une des séries les plus sous-estimées et cependant les plus stupéfiantes de l’histoire du jeu vidéo. Développé par la Team Andromeda (une des premières équipes de développeurs de Sega sur Saturn), ce jeu de tir sur rail est sorti en 1995. Il a notamment introduit l’utilisation de cinématiques à l’intérieur même de l’action, et a montré au monde entier qu’on pouvait utiliser des polygones texturés sans pour autant abandonner toute originalité. L’action, en effet, se déroule dans un univers captivant, au caractère typé, ce qui était et demeure rare pour ce type de jeu.


Panzer Dragoon pour SEGA Saturn (version PAL FR complète, 1995)