lundi 20 septembre 2010

Parcourez les contenus du site par date de publication ou de mise-à-jour :

« septembre 2010 »
DLMMJVS

12

26

10 contenus ont été créés, publiés ou mis-à-jour pendant cette période.

Puyo Puyo SUN de Compile, pour Sega Saturn (complet en version JP NTSC)



Puyo Puyo Sun (ぷよぷよSUN) est, comme son nom l’indique, un Puyo Puyo classique (jeu d’action-puzzle dans lequel il faut combiner des éléments qui « tombent » du haut de l’écran pour déclencher une réaction en chaîne qui les éliminera), caractéristique de la grande époque de Compile : il est en effet généralement considéré comme le meilleur de la série. Par rapport aux autres jeux de la série, celui-ci se distingue par une floppée de personnages drôles, des cinématique animées très réussies, une histoire emplie d’humour et surprenante, ainsi que par un packaging impressionnant qui contient, outre un épais manuel en couleurs (le boîtier CD est spécialement large pour pouvoir l’accueillir), des stickers phosphorescents et un étrange supplément Puyo Puyo Underground.


Puyo Puyo SUN de Compile, pour Sega Saturn (complet en version JP NTSC)

Seaman de Sega pour Dreamcast (complet en version US NTSC)



Seaman (シーマン) est un jeu inclassable —et un des plus étranges qu’il nous a été donné à essayer— dans lequel le joueur interagit avec un compagnon virtuel mi-homme, mi-poisson grâce au microphone qui est ici requis. La voix du compagnon est celle de Leonard Nimoy (Star Trek) dans la version anglaise du jeu : cette dernière est, pour cette raison, considérée comme la meilleure à collectionner.


Seaman de Sega pour Dreamcast (complet en version US NTSC)

Wizard of Wor de Midway / Roklan pour Atari 400/600/800/1200 XL/XE (cartouche seule)



Adaptation de l’arcade classique Wizard of Wor (Midway, 1981) sur Atari 400 / 800, signée Roklan Corp. et publiée sur cartouche ROM. Ce jeu de tir et de labyrinthe permet de jouer à deux, l’objectif étant de détruire les robots contrôlés par l’ordinateur. La difficulté est bien dosée, et le jeu prenant.


Wizard of Wor de Midway / Roklan pour Atari 400/600/800/1200 XL/XE (cartouche seule)

Eggerland Mystery de HAL Laboratory (1985) pour MSX (cartouche seule en version européenne, 1987)



Eggerland Mystery (エッガーランドミステリー) est un jeu vidéo de réflexion (puzzle) sorti en 1985 sur MSX. Développé et édité par HAL Laboratory, le jeu a été conçu par I. Okuyama. Dans celui-ci (comme dans ses suites), vous contrôlez Lolo, un personnage sphérique bleu, non dépourvu d’yeux, de jambes et de bras. Le roi Egger a capturé la princesse Lala, qui appartient à la même espèce de créatures que Lolo, si ce n’est qu’elle rose. Lolo doit donc sauver Lala en traversant les salles du palais d’Egger et en résolvant les nombreux puzzles qu’elles contiennent. Premier opus d’une série célèbre dans le monde entier, et modèle de jeu japonais, Eggerland Mystery est un des jeux à posséder sur MSX.


Eggerland Mystery de HAL Laboratory (1985) pour MSX (cartouche seule en version européenne, 1987)

Parsec de Texas Instruments pour ordinateur Ti99-4/A (solid state cartridge et instructions seuls)



Parsec (1982), de Jim Dramis et Paul Urbanus, est probablement le meilleur jeu d’action disponible sur ordinateur Ti-99/4A de Texas Instruments, et en tous cas le plus emblématique de la machine. Ce jeu de tir à défilement latéral classique, qui oblige le joueur à ravitailler son vaisseau en fuel, offre en effet une vitesse, une animation et des graphismes d’une finesse incroyables sur ordinateur pour l’époque, parce qu’il exploite le mode « Graphics 2 » du processeur 16 bits de l’ordinateur, le TMS9918. Pour la petite histoire, 2 des ennemis que les joueurs doivent affronter au cours des 16 niveaux du jeu sont nommés d’après les auteurs : les dramites et les urbites.


Parsec de Texas Instruments pour ordinateur Ti99-4/A (solid state cartridge et instructions seuls)

Ordinateur familial TI-99/4A de Texas Instruments (1981-1983)



Le TI-99/4A, successeur direct du TI-99/4 bénéficie à sa sortie en 1981 de l’expérience du constructeur Texas Instruments sur le marché professionnel des calculateurs. Ce micro-ordinateur, ou ordinateur familial, ambitieux bénéficie d’une conception soignée : son boîtier est recouvert de métal brossé, et offre un port SSC en façade (pour accueillir des cartouches ROM enfichables portant le nom de Solid State Cartridges) et un clavier mécanique noirs assortis. Il est en outre le premier modèle d’ordinateur à être pourvu d’un processeur 16 bits (le TMS 9900). Mais sa puissance de calcul est desservie par le reste de ses capacités, plus conformes à l’époque et aux attentes du marché domestique. Surtout, l’utilisation de la machine est sérieusement limitée par le manque de mémoire vive, un choix qui paraît curieux avec le recul mais s’explique par le coût élevé des composants (le TI-99/4A n’est en effet pourvu que de 16K de RAM à sa sortie).

Afficher la suite Ordinateur familial TI-99/4A de Texas Instruments (1981-1983) ...


Ordinateur familial TI-99/4A de Texas Instruments (1981-1983)

Wishbringer: The Magick Stone of Dreams d'Infocom (1985) pour Apple II,IIe,IIc 48K (disquette)



Jeu d’aventures (Interactive fiction / Fantasy / Introductory Level) en version originale US pour ordinateurs Apple II et compatibles en disquette 5,25’’ 16 secteurs IZO-API (nécessite 48K de RAM, fonctionne sur Apple II, II+, IIe, IIeuroplus, IIc, IIgs, IIc+).


Wishbringer: The Magick Stone of Dreams d\'Infocom (1985) pour Apple II,IIe,IIc 48K (disquette)

Battle for Midway, de PSS (Wargamers series, 1985) pour Sinclair ZX Spectrum (version originale UK)



Battle for Midway (à ne pas confondre avec le shooter de Capcom) est un jeu de simulation de guerre (wargame / stratégie) et d’action — pour les scènes de combat — développé par Alan Steele, un wargamer britannique célèbre, et publié par PSS (Personal Software Services) dans sa collection Wargamers Series pour Amstrad CPC, Commodore 64, et ZX Spectrum. Le jeu est notable pour simuler le brouillard de guerre (on ne sait pas où se trouve la flotte japonaise), ce qui était inédit à l’époque de sa sortie, et pour captiver l’attention du joueur grâce à un système de jeu efficace qui alterne phases d’action et de stratégie. La version pour ZX Spectrum, compatible avec tous les protocoles de jeu (Kempston, Sinclair, et Protek) est généralement jugée supérieure à celle pour Commodore 64 : elle obtint une note de 4/5 dans le numéro 40 de Sinclair User[1], et fut présentée par !Zzap64 comme « un des wargames les plus ambitieux jamais sortis » (une version francisée du jeu a été distribuée dans l’hexagone par ERE Informatique).


Battle for Midway, de PSS (Wargamers series, 1985) pour Sinclair ZX Spectrum (version originale UK)

Space Harrier de Elite pour Atari ST (complet)



L’adaptation sur Atari ST du hit d’arcade de Yu Susuki (Sega), Space Harrier, tire parti de la puissance du processeur de la machine pour offrir des graphismes bien plus fins et plus colorés (notamment les ciels) que sur 8 bits. Il fit l’objet d’une suite (Space Harrier 2), généralement jugée inférieure. Sinon par le fait qu’elle possède moins de couleurs, cette version est identique en tous points à celle de l’Amiga.


Space Harrier de Elite pour Atari ST (complet)

Populous de Bullfrog / Electronic Arts (1989) pour Atari ST (complet en version européenne allemande)



Jeu de stratégie en temps réel appartenant plus précisément au genre God-like qu’il a défini (le joueur contrôle un dieu), Populous (Bullfrog / Electronic Arts, 1989) est le titre qui a fait connaître Peter Molyneux (Black and White, Fable...). Si le premier du nom a connu de nombreux avatars (dont des extensions, deux suites officielles et un jeu à part, nommé Power Monger, également de Bullfrog également), il demeure à notre avis le plus équilibré et celui qui bénéficie de la réalisation la plus soignée.


Populous de Bullfrog / Electronic Arts (1989) pour Atari ST (complet en version européenne allemande)