mercredi 29 septembre 2010

Parcourez les contenus du site par date de publication ou de mise-à-jour :

« septembre 2010 »
DLMMJVS

12

26

20 contenus ont été créés, publiés ou mis-à-jour pendant cette période.

Atari 410 complet dans sa boîte d'origine et à l'état de neuf (lecteur de cassettes - mémoire de masse)



Périphérique de stockage construit pour la gamme des ordinateurs familiaux Atari 400 / Atari 800 (première série du constructeur), le lecteur Atari 410 est d’apparence robuste et massive, tout droit sorti du design de la fin des années 1970 : plus lent que ses successeurs (1010, XC10 et XC12), il bénéficie cependant de la meilleure fabrication possible (Made in USA).


Atari 410 complet dans sa boîte d\'origine et à l\'état de neuf (lecteur de cassettes - mémoire de masse)

Super Breakout pour Atari 400/800/1200 XL/XE (version cartouche de 1979, parfaitement neuf)



Super Breakout, d’Atari, est la version améliorée d’un premier opus graphiquement très proche et quant à lui simplement nommé Breakout. Outre le fait que ce dernier jeu a défini le genre du casse-briques (qui sera repris avec succès en salles par Taito, pour son Arkanoid), il faut noter pour l’histoire qu’il a été développé par Jobs et Wozniak (les fondateurs d’Apple Computer), sur une idée originale qu’on prête à Nolan Bushnell (le fondateur d’Atari) lui-même.


Super Breakout pour Atari 400/800/1200 XL/XE (version cartouche de 1979, parfaitement neuf)

Battle for Midway, de PSS (Wargamers series, 1985) pour Sinclair ZX Spectrum (version originale UK)



Battle for Midway (à ne pas confondre avec le shooter de Capcom) est un jeu de simulation de guerre (wargame / stratégie) et d’action — pour les scènes de combat — développé par Alan Steele, un wargamer britannique célèbre, et publié par PSS (Personal Software Services) dans sa collection Wargamers Series pour Amstrad CPC, Commodore 64, et ZX Spectrum. Le jeu est notable pour simuler le brouillard de guerre (on ne sait pas où se trouve la flotte japonaise), ce qui était inédit à l’époque de sa sortie, et pour captiver l’attention du joueur grâce à un système de jeu efficace qui alterne phases d’action et de stratégie. La version pour ZX Spectrum, compatible avec tous les protocoles de jeu (Kempston, Sinclair, et Protek) est généralement jugée supérieure à celle pour Commodore 64 : elle obtint une note de 4/5 dans le numéro 40 de Sinclair User[1], et fut présentée par !Zzap64 comme « un des wargames les plus ambitieux jamais sortis » (une version francisée du jeu a été distribuée dans l’hexagone par ERE Informatique).


Battle for Midway, de PSS (Wargamers series, 1985) pour Sinclair ZX Spectrum (version originale UK)

Caverns of Eriban de Firebird (1985) pour Commodore 64 (version cassette)



Caverns of Eriban, de Firebird pour Commodore 64 (1985), est un jeu d’action « budget » du genre shooter à défilement multi-directionnel qui imite le célèbre Caverns of Mars d’Atari, tout en le mettant-à-jour sur les plans technique et pour le gameplay. Agréable sur le plan graphique, le côté retro du jeu ne séduisant pas à sa sortie, celui-ci fut alors sévèrement jugé. Il est aujourd’hui tout à fait digne d’être revisité... Pour plus d’informations, voir ici.


Caverns of Eriban de Firebird (1985) pour Commodore 64 (version cassette)

Activision (1979)



Activision (Activision Inc.) est un éditeur de jeux vidéo pour consoles de jeux et pour ordinateurs personnels. La société a été fondée en 1979 par Jim Levy, un ancien cadre-dirigeant de l’industrie musicale, et par 4 anciens programmeurs d’Atari : David Crane, Larry Kaplan, Alan Miller et Bob Whitehead, avec un apport de capital par le financier Richard Muchmore. L’objectif initial d’Activision est de commercialiser des jeux sur Atari VCS (Atari 2600), ce qui fait d’elle le premier éditeur de logiciels de jeux indépendant de tout constructeur de matériel au monde (auparavant, Atari, comme les autres sociétés vidéo-ludiques, fabriquait et commercialisait à la fois le matériel et les logiciels).

En savoir plus sur Activision (1979) ...


Activision (1979)

Extension RAM 4MB officielle / 4MB RAM Pack pour Sega Saturn (HSS-0167)



Cette extension mémoire de 4 Mo qui se présente sous la forme d’une cartouche enfichable dans le port d’extension d’une console Sega Saturn (réf. HSS-0167) est celle nécessaire pour faire fonctionner les jeux (japonais) qui ont besoin de plus de mémoire, tels que Vampire Savior, Marvel Super Heroes vs Street Fighter ou encore D&D Collection: Shadow over Mystara (Capcom). Pour plus d’informations sur la compatibilité de cette extension, voir ici.


Extension RAM 4MB officielle / 4MB RAM Pack pour Sega Saturn (HSS-0167)

Virus, de Hudson Soft pour SEGA Saturn (jeu d'aventure en version japonaise NTSC)



Virus (ヴァイルス, 1997), de Hudson Soft, est un jeu d’aventure « hybride » (avec des scènes d’action / de tir en 3D) et d’enquêtes japonais, qui utilise largement des scènes animées d’une grande qualité. Le scénario, dans un univers cyberpunk qui évoque celui —postérieur— du film Matrix, s’étend sur 3 CD-ROM dans un double-boîtier. Le jeu est réputé pour sa qualité (notamment des FMV) et pour son scénario particulièrement intéressant et riche. Pour plus d’informations, voir la FAQ du jeu ici.


Virus, de Hudson Soft pour SEGA Saturn (jeu d\'aventure en version japonaise NTSC)

Sim City 2000 de Maxis, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



On ne présente plus Sim City 2000, de Maxis : le titre est considéré par certains comme le meilleur jeu de gestion / simulation God-like créé à ce jour. La version pour Saturn, directement adaptée depuis la version Macintosh, est pour une fois une prouesse technique, puisqu’elle possède un ingénieux système de contrôles sous la forme de menus auto-masquants, et qu’elle parvient à faire oublier l’absence de clavier sur console. Les graphismes sont fins et, pour le reste, le jeu demeure identique à la version sur ordinateurs, ce qui en fait la meilleure adaptation sur consoles de jeux vidéo (loin devant celle pour PlayStation).


Sim City 2000 de Maxis, pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

The Tower de Open Book, pour SEGA Saturn (jeu de simulation en version japonaise NTSC)



The Tower (ザ・タワー), développé par les Japonais d’OPeNBooK Co., Ltd., fut acheté par Maxis qui le distribua ensuite en Occident sous le titre de Sim Tower. Le jeu propose une simulation de gestion de tour (immeuble géant), qu’il faut construire, peupler et organiser pour offrir l’environnement le plus favorable possible à ses habitants, et à ses visiteurs. La version Saturn, distribuée au Japon par Sega (1996), fait une utilisation abondante de menus à icônes pour pallier à l’absence de clavier.


The Tower de Open Book, pour SEGA Saturn (jeu de simulation en version japonaise NTSC)

Populous À l'aube de la Création, de Bullfrog Productions / Electronic Arts pour compatibles PC (complet en première édition française)



Populous: À l’aube de la Création (Populous The Beginning) est, comme son nom ne l’indique pas, le troisième jeu de la célèbre série « god-like » imaginée par Peter Molyneux (Bullfrog Productions) —et le premier qui adopte une vue en 3D temps réel du terrain. Le jeu, sorti en 1998 et publié par Electronic Arts, fonctionne sous Microsoft Windows 95 et occupe 1 CD-ROM. Son accueil par la critique fut plus mitigé que les deux précédents opus, notamment en raison de problèmes de navigation liés à la gestion de la caméra, et de graphismes moins agréables que les sprites des jeux précédents.


Populous À l\'aube de la Création, de Bullfrog Productions / Electronic Arts pour compatibles PC (complet en première édition française)

Detana TwinBee Yahho ! Deluxe Pack de Konami. Shooters pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)



Detana TwinBee Yahho ! Deluxe Pack (出たなツインビー ヤッホー!Deluxe Pack, 1996) est la réunion sur un seul CD-ROM de deux shoot’em up(s) parodiques de Konami, développés par la même équipe que Parodius : Detana TwinBee (1991), et l’incroyable Detana Yahho! (1995). Le premier offre une jouabilité sans faille, et le second ajoute à cette caractéristique des graphismes colorés éclatants et une bande son de qualité. Ces deux points, notamment, en font un jeu incontournable pour tous les amateurs du genre.


Detana TwinBee Yahho ! Deluxe Pack de Konami. Shooters pour SEGA Saturn (version japonaise NTSC)

Azel Panzer Dragoon RPG (Panzer Dragoon Saga) pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)



Azel Panzer Dragoon RPG (アゼルー  パンツァ−ドラグーンRPG, mieux connu sous le nom de Panzer Dragoon Saga en Occident) est chronologiquement le troisième jeu sorti dans la série des « Panzer Dragoon ». Comme ses prédécesseurs, il est l’œuvre magistrale de la Team Andromeda (une équipe de développement de SEGA) dirigée par Yukio Futatsugi. Sorti en 1998, le jeu a pu être perçu (à tort) comme une sorte d’ode funèbre pour la console sur laquelle il a été écrit, puisque cette dernière a ensuite cédé la place à Dreamcast. Cependant, d’autres titres sont sortis ensuite sur Saturn, et Azel RPG n’est pas celui qui fait le mieux la démonstration d’une maîtrise totale de la plate-forme (même s’il en est la preuve !).


Azel Panzer Dragoon RPG (Panzer Dragoon Saga) pour SEGA Saturn (complet en version japonaise NTSC)

Command and Conquer. Soleil de Tiberium, de Westwood Studios pour compatibles PC (complet en première édition française)



Command & Conquer. Soleil de Tiberium est un titre désormais classique de stratégie en temps réel scénarisée, qui a été développé par Westwood Studios (Dune II) et publié par Electronic Arts en 1999. Première suite officielle de Command & Conquer. Alerte rouge et ses nombreuses extensions, le jeu introduit des terrains en 3D dynamique et des troupes en 3D précalculée, tout en conservant la vue isométrique et les recettes qui avaient fait le succès de son prédécesseur (possibilité de jouer tous les camps, mode multijoueurs, cinématiques de qualité, etc.)


Command and Conquer. Soleil de Tiberium, de Westwood Studios pour compatibles PC (complet en première édition française)

Riven la suite de Myst de Cyan pour compatibles PC (complet en première édition française)



Riven La suite de Myst est, comme son nom l’indique, le deuxième jeu de la série —et le second développé par le studio Cyan Productions. Le jeu, initialement sorti en 1997 et publié par Red Orb Entertainment, fonctionne sous Microsoft Windows 95 (il était initialement prévu pour Windows 3.1), occupe 5 CD-ROM, et offre —par rapport à son illustre prédécesseur— plus de scènes en full motion video, plus d’animations, et un univers de jeu plus vaste.


Riven la suite de Myst de Cyan pour compatibles PC (complet en première édition française)

Battle Isle (Air - Land - Sea Strategy) de Blue Byte / Ubi Soft (1991) pour Amiga (complet en version européenne)



Battle Isle (1991) est un jeu de stratégie qui fut incontournable en son temps. Le classer dans le genre « wargame à hexagones », en effet, ne lui rend pas justice : offrant de superbes graphismes (avec des cinématiques mémorables) et une interface particulièrement ergonomique, associés à un gameplay excellent (et simple), le jeu est resté dans les mémoires pour avoir redéfini le genre en le rendant accessible (et désirable) à tous les publics.


Battle Isle (Air - Land - Sea Strategy) de Blue Byte / Ubi Soft (1991) pour Amiga (complet en version européenne)

Grand Theft Auto San Andreas (GTA), de Rockstar / Take 2 Interactive pour PlayStation 2 / PS2 (complet en version PAL FR)



Grand Theft Auto San Andreas (Rockstar, 2004) est la suite naturelle de GTA: Vice City, dont il reprend à la fois le moteur et les caractéristiques. Toutefois, le jeu change la donne en termes d’ambitions : tout d’abord, il possède un système de jeu amélioré, qui autorise notamment la visée lors des combats, et qui introduit des talents (skills) qu’il est possible de faire évoluer.


Grand Theft Auto San Andreas (GTA), de Rockstar / Take 2 Interactive pour PlayStation 2 / PS2 (complet en version PAL FR)

Mars Matrix, shoot'em up de Takumi / Capcom pour Sega Dreamcast (complet en version NTSC US)



Mars Matrix est un jeu de tir à défilement vertical old school (traduisez : à la difficulté élevée) qui est —aux côtés de Gigawing (également développé par Takumi et publié par Capcom) et de Gunbird 2— un des trois (bons) jeux de ce type disponibles en 2D sur console de jeux Dreamcast (2001). Offrant une surabondance de tirs et une action toujours soutenue (il s’agit d’un manic shooter), Mars Matrix propose en outre un système de jeu original, puisque les bonus collectés lorsque des adversaires sont abattus vous permettent d’acheter des options dans un magasin accessible directement dans le jeu : vies supplémentaires, continue et armement lourd peuvent ainsi être acquis plus facilement au fur et à mesure que votre technique progresse. Le jeu offre en outre un mode « score », ce qui est toujours intéressant pour les hardcore gamers.


Mars Matrix, shoot\'em up de Takumi / Capcom pour Sega Dreamcast (complet en version NTSC US)

King's Quest V, de Sierra On-Line (jeu d'aventures point'n click pour ordinateurs compatibles PC, 1990)



King’s Quest V: Absence Makes the Heart Go Yonder! est un jeu d’aventure classique du type « pointer et cliquer » (point and click), sorti sur ordinateurs compatibles PC / MS-DOS en 1990. Développé et publié par Sierra On-Line en 1990, il est le cinquième volet de la série King’s Quest conçue par Roberta Williams, et le premier jeu de la série qui utilise une interface entièrement intuitive et qui possède des graphismes tirant parti de la norme VGA (une version EGA du jeu pour IBM PC / Tandy 1000 existe également).


King\'s Quest V, de Sierra On-Line (jeu d\'aventures point\'n click pour ordinateurs compatibles PC, 1990)

Darklands, de Microprose (jeu-de-rôles pour ordinateurs compatibles PC, 1992)



Darklands (sous-titré « Aventures héroïques dans l’Allemagne médiévale » en version française) est un jeu de rôles et de simulation novateur pour ordinateurs. Développé et publié par Microprose, il est sorti sur compatibles PC / MS-DOS en 1992. Le cadre du jeu est une version gothique et fantastique du Saint-Empire romain germanique au XVe siècle. Réputé pour son réalisme historique, le scénario de Darklands fait cependant intervenir le surnaturel : il est un des premiers titres du type sandbox (bac-à-sable), puisqu’il offre une liberté de jeu inconnue jusqu’alors, et figure notamment parmi la liste des « plus grands jeux de tous les temps » établie par le site Gamespot (ign.com).


Darklands, de Microprose (jeu-de-rôles pour ordinateurs compatibles PC, 1992)

Myth les seigneurs damnés, de Bungie Software pour compatibles PC (complet en première édition française)



Myth : les seigneurs damnés (dont le titre original est Myth: The fallen Lords) est un titre surprenant par sa qualité de réalisation, qui a été entièrement développé et produit par Bungie Software (Halo). Distribué en 1997 par Eidos Interactive, ce jeu de stratégie (ou plutôt, de tactique) en temps réel offre un scénario captivant dans le genre «heroïc fantasy».


Myth les seigneurs damnés, de Bungie Software pour compatibles PC (complet en première édition française)